Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Réaménagement de la RD7 sud : fin de la première phase

mis à jour le 19/05/2022
Début mai 2021, un important réaménagement a été entrepris sur la RD7 entre Chevilly-Larue et Thiais. Après un an de travaux, l’ancienne voie rapide a été transformée en boulevard urbain apaisé, pour l’adapter à l’évolution du quartier. La phase 1 de ce chantier vient de s'achever.

Après avoir lancé une consultation citoyenne en décembre 2020, le Département a recueilli les différents avis et propositions pour améliorer le projet de la phase 1 du réaménagement en profondeur de la RD7. 12 mois de travaux ont ainsi été nécessaires pour aménager les 300 mètres de la RD7 concernés et faire de cet axe routier, un espace agréable à vivre et accessible à tous les modes de déplacement.

 

Rendre la RD7 accessible à tous les modes de déplacement

La zone de chantier s’étendait sur une partie de l’avenue Stalingrad, à Chevilly-Larue et de l’avenue de Fontainebleau, à Thiais.

Afin de rendre cet axe routier accessible à tous les modes de déplacement, les aménagements suivants ont été mis en place :

  • Les vitesses de circulation sont passées de 70 à 50km/h – la largeur des voies est réduite ;
  • Les trottoirs sont élargis et permettent d’accueillir une plus grande affluence ainsi que des poussettes, et les PMR peuvent se croiser ;
  • Des traversées piétonnes et une piste cyclable sécurisées ont été créées (la piste cyclable est assez large pour se doubler) ;
  • Le carrefour de la sécurité parisienne a été aménagé (création d’un tourne-à-droite, de feux et d'une sortie prioritaire pour la caserne de pompiers) ;
  • Un aménagement paysager a été réalisé pour améliorer le cadre de vie et la biodiversité (avec des noues pour désimperméabiliser les sols).
Une piste cyclable sécurisée à double sens a été créée.Des arceaux ont été posés pour permettre le stationnement des vélos.Des traversées piétonnes ont été créées pour la sécurité des usagers.Le carrefour de la sécurité parisienne a été aménagé.

Photos : M. Aumercier

 

D’une voie rapide à un boulevard urbain apaisé, la RD7 devient un lieu à vivre

La zone des travaux se situe dans un périmètre en pleine mutation. La construction de la ZAC des Meuniers apporte de nouveaux logements, bureaux et commerces, mais aussi de nouveaux riverains, ce qui augmente la fréquentation piétonne dans la zone. De même, l’arrivée d’une nouvelle gare de Métro (M14) en 2024, l’ouverture de la Cité de la gastronomie et la proximité du marché international de Rungis vont impacter grandement le flux de circulation.

Le réaménagement de cet axe routier vise à l’adapter aux nouveaux usages.

 

3 phases de travaux pour réaménager la RD 7

Le projet total de réaménagement de la RD7 concerne les villes de Thiais, Chevilly-Larue, Orly, Rungis et Paray-Vieille-Poste. Ils représentent un linéaire de 2 300 mètres, et seront organisés en trois phases :

  • La première phase concerne 300 mètres de voirie ; elle s’étend sur une partie de l’avenue Stalingrad à Chevilly-Larue et de l’avenue de Fontainebleau à Thiais et s'est achevée en mai 2022 ;
  • Les deuxième et troisième phases concernent 2 000 mètres de voirie et s’étendront jusqu’à l’Essonne. Le calendrier n’est pas encore entièrement fixé, mais un aménagement piéton sera réalisé en 2024 pour l’arrivée du métro 14, face au centre commercial Belle Épine.

La phase 1 du réaménagement de la RD7 sud s’élève à 3,5 millions d’euros, financés par le Conseil départemental du Val-de-Marne à hauteur de 70% et la Région Ile-de-France à hauteur de 30%.

Les grands projets de réaménagement urbain

Pour améliorer le cadre de vie des Val-de-Marnais, faciliter les déplacements et…

Info-travaux associées