Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Réaménagement de la RD7 sud : les travaux se poursuivent entre Thiais et Chevilly-Larue

mis à jour le 27/11/2023
L’ouverture de la future gare « Chevilly-Larue » (ligne 14 sud) au cœur d’un pôle d’activité économique majeur et la construction de nouveaux logements, de bureaux et de commerces ont un impact sur l’évolution du quartier : le Département anticipe et poursuit ses travaux pour réaménager la RD7 sud. Une nouvelle phase de chantier vient de démarrer pour améliorer la cohabitation de tous les usagers, piétons, cyclistes, automobilistes et usagers des transports en commun.

Depuis le 20 novembre 2023, le Département entreprend des travaux d'aménagement sur la RD7 sud entre Thiais et Chevilly-Larue - Photo : E. Legrand
Place aux mobilités actives

Pour baisser significativement les émissions carbones, le Département mise notamment sur le développement des mobilités actives. L’évolution du quartier implique également une augmentation de la fréquentation piétonne et cycliste autour du tracé du métro. C’est pourquoi le Département poursuit la transformation de la RD7 sud. Une nouvelle phase de travaux entre Thiais et Chevilly-Larue (Nord de l’arrêt Cor de Chasse) vient de démarrer. Entre les avenues de Fontainebleau et de Stalingrad, la piste cyclable bidirectionnelle va être prolongée, le trottoir refait et une traversée piétonne sécurisée sera créée.

La circulation automobile va être déportée sur la partie Est du terre-plein central (sens Province-Paris) en 2x2 voies. Le terre-plein central sera démoli, permettant d’implanter sur la partie Ouest (sens Paris-Province) une piste cyclable bidirectionnelle, des espaces plantés ainsi qu’un trottoir confortable pour les piétons. La livraison est prévue en mai 2024, pour accompagner l’ouverture de la gare.

Aménagements 2022 de la RD7 sud - Photo : M. Aumercier
Ce projet fait suite à une première phase d’aménagement entamée en mai 2021 pour transformer l’ancienne voie rapide en boulevard urbain apaisé et ainsi permettre une meilleure cohabitation entre les usagers. Diminution des vitesses de circulation, élargissement des trottoirs, création de traversées piétonnes et d'une piste cyclable sécurisée, aménagement du carrefour de la sécurité parisienne et aménagements paysagers : 12 mois de travaux ont ainsi été nécessaires pour aménager les 300 mètres de la RD7 concernés et faire de cet axe routier, un espace agréable à vivre et accessible à tous les modes de déplacement.

Ce chantier d’1,3 million d’euro s’inscrit dans un contrat-cadre entre le Département et la Région Ile-de-France dédié au plan « Route de demain » (2022-2027) et bénéficie ainsi d’une subvention régionale.

Un quartier en pleine mutation

Perspective de la gare - Architecture : Brunet Saunier.
En juin 2024, le prolongement sud de la ligne 14 sera opérationnel : la gare "Chevilly-Larue" desservira le Marché de Rungis, la future Cité de la Gastronomie, des projets de ZAC Anatole France et du Triangle des Meuniers développés dans le cadre de l’Opération d’Intérêt National Orly Rungis Seine-Amont, ainsi que le centre commercial Belle Epine et le cimetière parisien de Thiais.

Elle permettra également de rejoindre le tramway T7, le TVM et les bus du secteur.

Un réseau cyclable en développement pour plus de performance

Le Département encourage la pratique du vélo en investissant dans la création de…

A lire aussi