Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Un nouveau collège ouvre ses portes à Villeneuve-le-Roi : le collège Christiane-Desroches-Noblecourt

mis à jour le 04/09/2023
Depuis ce lundi 4 septembre, le collège Christiane-Desroches-Noblecourt (anciennement Georges-Brassens) accueille ses premiers élèves. Un investissement de 32,5 millions d'euros a été nécessaire pour rénover entièrement l'ancien collège de la cité scolaire Georges-Brassens et le transformer en un établissement moderne et respectueux de l'environnement.

24 classes, un CDI, des espaces sportifs, des locaux administratifs, une salle de restauration, une salle polyvalente et un espace parents... "Plus qu’une simple rénovation, c’est un collège flambant neuf. Dès le 4 septembre, il offrira des conditions d’apprentissage optimales aux élèves et améliorera les conditions de travail des équipes éducatives et du personnel. " explique Olivier Capitanio, Président du Département.

Vidéo : Un nouveau collège à Villeneuve-le-Roi

Lire la transcription de la vidéo : Reconstruction d’un collège à Villeneuve-le-Roi.

Un collège respectueux de l’environnement

Ce nouvel équipement possède le double label :

  • "Passivhaus" (bâtiment passif) qui garantit la maîtrise des consommations énergétiques. Ici, les déperditions de chaleur sont réduites au maximum grâce, entre autres, à une isolation extérieure performante de 24 cm d’épaisseur.
  • "Haute Qualité environnementale - Bâtiment durable" qui implique une réduction de la consommation d’eau, un confort acoustique et thermique, la gestion des déchets, le choix de matériaux durables ou encore une bonne qualité de l’air intérieur.

Des panneaux photovoltaïques posés sur le toit permettent également de convertir le rayonnement solaire en électricité. Celle-ci sera consommée en partie par le collège, l’autre partie sera réintroduite dans le réseau.

Une architecture adaptée

Une attention particulière a été porté à l’isolation phonique à l’intérieur du bâtiment, mais aussi à l’extérieur, grâce à un préau permettant de protéger les élèves des bruits liés au trafic aérien. « Ce préau de 900 m² a été conçu comme un espace extérieur généreux et abrité, permettant d’atténuer le bruit grâce à une alternance de zones pleines et de zones transparentes, avec des lignes brisées et esthétiques », souligne Romain Marolleau, architecte du cabinet Sémon Rapaport.

Ce projet, financé à hauteur de 32,5 millions d’euros par le Département du Val-de-Marne, traduit le fort engagement que porte la Département à l’éducation et à la jeunesse.

Pourquoi un changement de nom ?

Nicolas Tryzna, 7e vice-président en charge notamment des collèges, explique : "Comme nous refaisons entièrement le collège et qu’il y a déjà un établissement qui porte ce nom à Santeny, un changement était nécessaire. Sur nos 107 collèges, une petite dizaine seulement portent le nom de personnalités féminines. Nous avons donc proposé une sélection de quinze noms à Villeneuve-le-Roi qui en a choisi quatre et décidé de lancer une participation citoyenne".

Les lycée et collège Georges-Brassens de Villeneuve-le-Roi sont entièrement reconstruits et disposent désormais de leur propre entrée. Les deux établissements vont donc changer de nom.

Pour le collège, les habitants ont choisi le nom de Christiane Desroches-Noblecourt (1913-2011) : résistante et illustre égyptologie française, elle s'est fait connaître du grand public dès les années 1950 par le sauvetage d'Abou Simbel : ce temple de Ramsès II risquait d'être englouti par les eaux suite à la construction d'un nouveau barrage à Assouan. Elle conçoit un projet fou de surélever ce temple creusé dans la roche alors que les autorités égyptiennes et de nombreux spécialistes n'y croient pas. Elle mobilise la communauté internationale et réussit son pari ! 

Conservatrice générale du département des antiquités égyptiennes du musée du Louvre, elle a participé à démocratiser l'égyptologie en organisant notamment de célèbres expositions comme "Toutânkhamon et son temps" en 1967 ou "Ramsès II" en 1976. Première femme à avoir reçu la médaille d’or du CNRS, elle a également obtenu la médaille d’argent de l’Unesco. C’est l’une des rares femmes à être distinguée de Grand-Croix de la Légion d’Honneur.

 

La construction et l’entretien des collèges

Le Département est responsable de la construction et de l’entretien des 108 collèges…

Info-travaux associées

A lire aussi