215 repas faits maison servis chaque jour au Collège Rosa-Parks

Au collège Rosa-Parks (Gentilly), les 185 demi-pensionnaires bénéficient désormais de plats préparés sur place alors qu’ils étaient jusqu’ici simplement livrés. Objectifs : offrir une pause méridienne de qualité, participant au bien-être des convives et respectant l’environnement.

Avec la Charte de la restauration scolaire, le Département du Val-de-Marne s’est engagé à améliorer la restauration dans les collèges du Val-de-Marne. 40 000 euros de travaux ont été investis pour la requalification des locaux et à l’achat d’équipements : petit matériel, sauteuses et réfrigérateurs. Pour accompagner cette transformation, l’équipe de cuisine s’est renforcée et a gagné en compétences.

La priorité au goût dans les assiettes

La nouvelle équipe du collège produit ainsi 215 repas cuisinés chaque jour aux demi-pensionnaires. Le passage en cuisine de production permet d’offrir des menus de qualité en variant les plats, en limitant les aliments gras et sucrés, en favorisant les fruits et légumes et en optant pour des poissons et des viandes nobles.

Pour éduquer les élèves au goût, des initiatives seront proposées : atelier découverte, dégustation de produits régionaux, mise en place d’un bar à salade…

Le gaspillage alimentaire : un défi pour tous !

La lutte contre le gaspillage alimentaire est un enjeu pour la restauration collective des 104 collèges val-de-marnais. Un collège produit environ 4 tonnes de déchets alimentaires par an. La réduction de ce tonnage est devenue aujourd’hui un enjeu environnemental de première importance.

À son échelle, le collège Rosa Parks se lance dans la démarche. L’équipe de cuisine a fait le choix de proposer les entrées et les desserts en libre-service, en lieu et place des assiettes préparées : « En se servant les entrées, les collégiens prennent souvent à la juste mesure et jettent moins. Ils deviennent des acteurs de la lutte contre le gaspillage alimentaire », se réjouit la principale Sabine Dal Cappelo.

À l’avenir, le collège souhaite aller encore plus loin : peser les déchets avant de les jeter à la poubelle, installer une table de tri, associer les élèves à la composition des menus, par exemple.

La restauration scolaire dans les collèges

Si la restauration scolaire est une compétence légale des Départements, c’est aussi...

Services et aides associés

A lire aussi