Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

8 engagements pour améliorer les solidarités dans le Val-de-Marne

mis à jour le 25/11/2016

Permettre à chacun d’accéder à ses droits en simplifiant autant que possible les démarches, en développant les moyens d’accès à l’information, en poursuivant la démarche de participation des citoyens aux politiques publiques : tels sont les engagements pris lors des premiers Etats généraux des solidarités le 24 novembre par le Département et ses partenaires.


Christian Favier à l'ouverture des Etats généraux des solidarités

« En Val-de-Marne, toutes les solidarités sont au cœur des politiques publiques » affirmait Christian Favier, Président du Conseil départemental, en ouverture des Etats généraux des solidarités le 24 novembre dernier. 

Citoyens, associations (Petits Frères des pauvres, Emmaüs, Croix rouge, Cultures du Cœur), agents des services publics du Département (EDS, MDPH...), villes (CCAS…), institutions publiques (Pôle Emploi, CAF, CRAMIF…)... Plus de 300 personnes ont participé à cette rencontre pour rendre l’action sociale la plus efficace possible.

A cette occasion, 8 engagements ont été pris pour répondre aux attentes des Val-de-Marnais : 

  • Engagement n°1 : poursuivre la dynamique des Etats généraux des solidarités en organisant des conférences locales chaque année
  • ​Engagement n°2 : réunir chaque année les grands partenaires de l’insertion et de l’action sociale, tous signataires du Pacte d’Insertion et de Développement Social, pour faire le point sur l’avancée de nos actions communes
  • ​Engagement n°3 : améliorer le service public de proximité
  • Engagement n°4 : favoriser l'accès au droit et lutter contre le non recours en ouvrant une base de connaissance des droits sociaux ouverte à tous
  • Engagement n°5 : développer la participation dans les Espaces Départementaux des Solidarités (EDS) par la mise en place d’un comité d’usager par EDS
  • ​Engagement n°6 : améliorer l’information sur les droits de chacun en ouvrant davantage les EDS aux partenaires associatifs
  • ​Engagement n°7 : améliorer la lutte contre la fracture numérique, en travaillant avec nos grands partenaires
  • Engagement n°8 : simplifier le parcours des personnes suivies


Pour 85% des Val-de-Marnais, les politiques de solidarité sont nécessaires au vivre ensemble, à l’amélioration des relations entre individus

Améliorer les solidarités, toujours au coeur des préoccupations du Val-de-Marne

Depuis le mois de septembre, le Val-de-Marne s’attèle à recueillir la parole des habitants (résultats du sondage IFOP en téléchargement), à partager avec les professionnels et les acteurs locaux de l’action sociale. Le 24 novembre, les Etats généraux des solidarités ont permis de restituer les résultats de ces échanges. 

Le 10 décembre, la Fête des Solidarités poursuivra ce temps de travail en invitant tous les Val-de-Marnais à participer. 

 

 

En savoir plus :