Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Accueil en crèches et centres de PMI : le Département à vos côtés

mis à jour le 27/04/2021

Au sein du Département, les professionnelles et professionnels de la petite enfance sont mobilisés pour accueillir le public au cours de ce 3e confinement.

Crèches départementales : accueillir les enfants malgré les restrictions

Depuis le 6 avril 2021, l'accueil collectif des enfants est restreint, ainsi de nombreuses structures sont fermées dans le cadre des mesures gouvernementales. A ce jour, ce sont 71 crèches départementales qui sont ouvertes, tandis que 9 d'entre elles étaient précedemment dédiées chaque jour à l'accueil de 160 enfants de parents définis comme personnels prioritaires par le Ministère de la santé (professionnelles et professionnels de santé, personnels des établissements et services sociaux, etc.).

 Accueil des enfants à la crèche La Croix des mèches à Créteil ; crédit photo : M. GénonAccueil des enfants à la crèche La Croix des mèches à Créteil ; crédit photo : M. GénonAccueil des enfants à la crèche La Croix des mèches à Créteil ; crédit photo : M. GénonCrèche La Croix des mèches à Créteil ; crédit photo : M. Génon

 

A l'échelle du Val-de-Marne, les crèches accueillent également des enfants issus de l'externe, c'est-à-dire, qui ne sont pas habituellement inscrits dans les structures d'accueil départementales. Une activité exceptionnelle qui mobilise d'autant plus les capacités d'adaptation des équipes.

Témoignage de Fernanda Bocchieri, auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture, Fernanda Bocchieri témoigne. Elle travaille au sein de la crèche Roland-Garros à Villeneuve-Saint-Georges. Pendant la crise sanitaire, son rôle est d'apporter plus de soutien et de réassurance aux familles, comme elle l'explique en vidéo.

Centres de PMI : s'adapter à un contexte de crise sanitaire

Accueil personnalisé en centre de PMI
Accueil personnalisé en centre de PMI à Chevilly-Larue ; crédit : M. Génon

Les centres de PMI du Département s'adaptent au contexte sanitaire en développant l'accueil individualisé pour certains publics. Pour des raisons sanitaires, parents et enfant(s) ne sont plus reçus en groupe, mais en tête-à-tête par un ou une professionnelle de santé.

De même, l'impact de la crise, des confinements, de la distanciation sociale rendent la mission des centres de PMI d'autant plus déterminante.

 

Les personnels ont un rôle dans le soutien à la parentalité encore plus important dans cette période. 
Carole Persoz, responsable de centre de PMI à Fresnes

Témoignage de Carole Persoz, cadre de santé

 

 

A partir du 26 avril, 71 crèches départementales seront ouvertes. En raison des absences autorisées d’agentes et agents départementaux (garde d’enfants en raison de la non-réouverture des collèges, Covid, cas contact, etc.) et grâce à un effort sensible de redéploiement de personnels départementaux, seules 6 crèches resteront fermées. Le Département met tout en œuvre pour accueillir autant de familles que possible dans des conditions sanitaires strictes, protectrices des enfants et des personnels, malgré des effectifs professionnels réduits. Plus d'informations sur la situation des services publics départementaux.

Gestion des 77 crèches départementales

Les 77 crèches collectives départementales permettent aux familles d’articuler au...

A lire aussi