Accueillir l’Exposition Universelle de 2025 sur la Seine et la Marne : la candidature du Val-de-Marne !

Lundi 5 décembre, le Président du Conseil départemental Christian Favier et ses partenaires recevaient l’association Expo France, en charge de préparer la candidature française à l’exposition Universelle, pour présenter le potentiel de notre département. En compétition avec 4 autres lieux franciliens, le Val-de-Marne s’appuie sur la confluence entre la Seine et la Marne pour proposer un territoire d’exception aux futurs pavillons…


Projection du globe géant qui accueillera le village global de l'Exposition Universelle © CD94 / Daquin Ferrière

Des pavillons sur les berges mais aussi sur l’eau, c’est l’originalité du projet proposé par le Val-de-Marne.  Cette vision s’inscrit dans la continuité de l’héritage et l’histoire des Grandes Expositions Universelles parisiennes, qui s’étaient déployées le long de la Seine.

La dynamique actuelle du Val-de-Marne, les projets existants en matière de transport et d’aménagement du territoire, ainsi que sa richesse naturelle en font un «  lieu exceptionnel, qui représente une véritable promesse » explique Christian Favier.

Elus locaux et acteurs économiques ont ainsi profité d’une visite en bateau sur la Marne et la Seine pour découvrir les points forts du territoire :

  • Patrimoine : l’Ecole Vétérinaire de Maisons-Alfort, le Château de Vincennes, le MAC/VAL et demain, la Cité de la Gastronomie Paris-Rungis, etc.
  • Territoire en transformation : les rives de la Marne et de la Seine évoluent avec l’effervescence de grands projets d’aménagements à l’image d’Ivry Confluences, de l’Opération d’Intérêt National Seine Gare et des Ardoines à Vitry-sur-Seine ou encore du Contrat d’Intérêt National de Bercy-Charenton.
  • Potentiel d’aménagement : aux portes de Paris, à deux pas du poumon vert que constitue le Bois de Vincennes, le Val-de-Marne recèle de réserves foncières d’importances.


Exemple de pavillons installés sur le fleuve © CD94 / Daquin Ferrière

Mais l’un des atouts majeurs de notre territoire réside dans son accessibilité en transports aériens, ferroviaires, routiers comme urbains. Cette accessibilité se renforcera encore dans les prochaines années avec le tramway T9 en 2020, le bus en site propre T Zen 5 et la ligne 15 Sud du Grand Paris Express en 2022, et la ligne 14 Sud en 2024…

L’association ExpoFrance et son Président, Jean-Christophe Fromantin, maire de Neuilly-sur-Seine, se sont montrés très attentifs au projet val-de-marnais. 

Le triangle de Gonesse (Val d’Oise), la Plaine de l’Ourcq (Seine-Saint-Denis), le plateau de Saclay (Essonne), les sites Erable et La Motte de Val d’Europe (Seine-et-Marne) ou les bords de Seine et de Marne en Val-de-Marne ? C’est à l’automne 2017 que le site sera révélé pour porter la candidature officielle de la France à l’accueil de l’Exposition Universelle de 2025.