Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Aide aux seniors et à leurs proches : 114 projets pour l’autonomie

mis à jour le 17/06/2021

Les projets de porteurs soutenus en 2020 par la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d'autonomie (CFPPA) des personnes âgées du Val-de-Marne ont su adapter leurs actions face à la pandémie de covid-19 afin de maintenir le lien social et l’accès à l’information du public.

Impulser et accompagner les projets des acteurs de la prévention de la perte d’autonomie chez les personnes âgées, c’est l’objectif de la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d'autonomie (CFPPA). Lors de la réunion plénière du 30 juin 2020, les membres du dispositif ont validé 114 initiatives dont celles mises en œuvre par les quatre porteurs suivants :

 

Unis-cité : des volontaires en service civique pour lutter contre l’isolement des seniors

Le programme “Les Voy’âgeurs”, élaboré par l’association Unis-Cité, a pour objectif de proposer aux volontaires en service civique d’accompagner et de stimuler les seniors. Le but ? Lutter contre l’isolement par le lien intergénérationnel et rendre les personnes âgées plus autonomes dans leurs déplacements.

Concrètement, les jeunes :

  • accompagnent des seniors à l’utilisation des transports en commun et les informent sur les solutions existantes ;
  • organisent des balades urbaines et parcours piétons adaptés ;
  • font des sorties et actions collectives sur la mobilité, l’usage du numérique, le sport adapté ;
  • mettent en relation les seniors avec des réseaux d’entraide.

 

Lutter contre l'isolement des seniors pendant les confinements

L’association a su réinventer son projet sur l’année 2020 pour continuer à soutenir les personnes âgées malgré l’arrêt des sorties et des actions collectives en groupe pendant les périodes de confinement.

  • Les volontaires ont passé des appels de convivialité. Durant ses appels, les échanges étaient centrés sur les effets du confinement mais également sur la mission des volontaires, la famille ou encore les loisirs tels que la cuisine.
  • Toujours pour rompre l’isolement des personnes âgées, les volontaires ont envoyé une centaine de lettres via la plateforme 1lettre1sourire.org.
  • Grâce au partenariat mis en place avec Les Astroliens, des ateliers numériques à distance ont pu être assurés.

     

    La Compagnie des aidants : une caravane pour informer  

    En France, le nombre d’aidantes et aidants est estimé à 11 millions. Près de 48% de ces personnes soutiennent un proche fragilisé par le grand âge et 61% concilient leur vie professionnelle, leur vie personnelle et leur rôle d’aidant ou aidante.

    Les aidantes et aidants rencontrent de nombreuses problématiques :

    • 74% ressentent stress et épuisement au quotidien,
    • ces personnes ont du mal à trouver des informations utiles, ne connaissent pas toutes les structures et solutions disponibles près de chez elles,
    • 20% des aidantes et aidants ne se soignent plus.

    De plus, une aidante ou un aidant ne se reconnaît pas toujours comme tel. Selon le baromètre de la fondation APRIL, un ou une aidante sur deux s’ignore encore aujourd’hui.

    Afin de répondre aux problématiques rencontrées par les aidantes et aidants mais aussi de sensibiliser l’ensemble de la population à ces enjeux, la Compagnie des aidants a lancé en 2018 la caravane « Tous aidants ».  La Caravane est passée dans de nombreux lieux depuis sa création (29 étapes à travers toute la France) dont deux sites val-de-marnais : l’Institut Gustave Roussy à Villejuif en octobre 2019  et l’Hôpital Charles Foix à Ivry-sur-Seine en août 2020.

    Lors de son installation à l’hôpital Charles Foix, en 3 jours les assistants et assistantes sociales de la Caravane ont réalisé plus de 100 entretiens avec des aidantes et aidants pour les écouter, les informer et les accompagner. De nombreux partenaires étaient présents pour proposer aux aidantes et aidants leurs activités et leurs documentations.

     

    Adam visio : des ateliers en ligne pour maintenir les actions de prévention 

    Soutenu par la Conférence des financeurs depuis 2018, Adam Visio propose des actions en ligne pour les personnes âgées et leurs proches aidantes et aidants.

    Sous format conférences ou ateliers interactifs, les seniors ont la possibilité d’assister en ligne à de nombreux contenus sur des thématiques variées : la mémoire, le sommeil, le numérique, la santé, la nutrition, etc. Des partenariats sont aussi développés avec les villes du Val-de-Marne pour favoriser la diffusion de l’information.

    La plateforme « Happy Visio » a été une interface essentielle pendant la crise sanitaire en permettant aux personnes âgées d’avoir accès à l’information et à des activités de prévention à distance. Des partenariats avec les autres porteurs de projets financés par le dispositif ont vu le jour en 2020, dès que le premier confinement a été annoncé, et leurs actions ont rapidement été travaillées avec Adam Visio pour être proposées sur leur plateforme. Au-delà des thématiques abordées, ces séances en ligne permettent au public de garder le lien avec l’extérieur tout en restant chez lui.

    Depuis 2020, Adam Visio a enrichi son offre pour s’adresser à un autre public soutenu par le dispositif de la Conférence des financeurs : les proches aidantes et aidants. Des conférences en ligne ont été créées avec les espaces autonomie du Val-de-Marne et des partenaires spécialisés sur le sujet (des associations telles que La Compagnie des aidants ou l’association JADE, des réseaux de santé tels que Partage 94, La Maison des aidants, des caisses de retraites complémentaires, etc.). Ces conférences abordent notamment les thématiques suivantes :

    • Mieux comprendre la maladie de son proche et le vieillissement
    • Prendre soin de quelqu’un
    • Prendre soin de soi

     

    Action culturelle Alzheimer (Artz) : rendre accessible la culture à tous et toutes

    Grâce à la mobilisation de bénévoles et de jeunes volontaires en service civique, l’association Artz propose aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de pathologies apparentées des accompagnements aux musées ainsi que des visites en ligne. Cette offre permet dans le même temps aux proches aidantes et aidants de bénéficier d’un temps précieux de répit.

    Artz a noué une vingtaine de partenariats avec les plus grands musées de Paris et des sites franciliens (Musée du Louvre, Château de Versailles, Musée de l’air et de l’espace, Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, etc.)

    Initialement ce projet financé depuis plusieurs années par la Conférence des financeurs proposait uniquement des visites de musées sur site par petits groupes. Dès 2019, Artz a diversifié son offre pour permettre aux personnes âgées qui ne peuvent se déplacer des visites en ligne. La période de crise sanitaire ayant rendu les visites au musée impossible, les ateliers en ligne ont été grandement plébiscité en 2020.

    Pour faciliter l’accès à ce service, l’association propose plusieurs outils comme un guide pratique de prise en main et un tutoriel d’utilisation.

    Afin de rendre son offre accessible à toutes et tous, Artz a développé des livrets de visite. Ce sont des supports d’un lieu culturel adapté aux besoins des personnes atteintes des troubles de la mémoire. Ils permettent de lutter contre la fracture numérique et de soutenir les échanges aidants / aidés. Ces livrets ont été proposés aux Ehpad partenaires.

     

    La Conférence des financeurs du Val-de-Marne : 114 projets financés en 2020

    Au total, en 2020, ce sont 114 projets qui ont été soutenus par la CFPPA du Val-de-Marne, au profit du maintien de l’autonomie des seniors et de l’appui à leurs aidants et aidantes grâce à des initiatives innovantes.

    La Conférence des financeurs de la prévention et de la perte d'autonomie (CFFPA) est une instance nationale déployée dans chaque département et visant à la prévention de la perte d’autonomie chez les personnes âgées et au soutien de leurs proches. Par ce dispositif mis en œuvre et présidé par les Départements, la CFPPA finance de nouvelles actions de prévention réalisées par des acteurs de terrain, selon des critères d’éligibilité. Le but : toucher de nouvelles cibles, élargir les dispositifs actuels ou couvrir des besoins qui ne le sont pas encore dans des domaines tels que la mobilité, la dénutrition et la santé bucco-dentaire, le numérique, l’habitat, la mémoire, le sommeil, l’activité physique, la lutte contre l’isolement…

    La Conférence des financeurs est vice-présidée par l’ARS (Agence régionale de Santé) et compte parmi ses membres la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), les collectivités territoriales volontaires, la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), la Mutualité sociale agricole (MSA), les institutions de retraites complémentaires, la Fédération nationale de la mutualité française.

    Grâce aux financements versés par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), elle permet de mettre en œuvre les politiques publiques du Département en faveur des seniors et de leurs proches.

    Schéma pour l'autonomie (2020-2025) : des actions en faveur des personnes âgées

    Pour répondre aux besoins des personnes âgées et leurs aidantes et aidants, le Département...

    Conférence des financeurs (CDF) : une instance pour soutenir l'autonomie des personnes âgées

    Impulser et accompagner les projets de prévention de la perte d’autonomie chez les...