Boxons les préjugés : avec Estelle Mossely, le Département s’engage pour l’égalité dans le sport

mis à jour le 27/03/2019

Non, il n'y a pas de "sport de filles" et de "sport de garçons". C’est pour "boxer les préjugés" que la médaillée olympique de boxe, Estelle Mossely, la championne de squash, Camille Serme, et le président du Conseil départemental, Christian Favier, avaient rendez-vous ce vendredi 8 février à Champigny-sur-Marne : une centaine de collégiens et collégiennes ont ainsi pu échanger avec les athlètes et même s’initier à la boxe.

Derrière les vitres du collège Lucie-Aubrac, les élèves attendent « la boxeuse ». Cet après-midi de février, la championne du monde et olympique de boxe Estelle Mossely retourne sur la terre de ses débuts pour partager son expérience. Objectif : déconstruire les préjugés qui participent à la discrimination dans le sport.

Avec son association L’Observatoire Européen du Sport féminin (OESF), Estelle Mossely a lancé à Champigny-sur-Marne l’initiative "Boxer les préjugés". Avec la complicité de la championne de squash cristollienne Camille Serme, elle a échangé avec les collégiens et collégiennes :
- "La boxe, c’est pour les garçons" commence l’un d’entre eux.
- "Et pourquoi cela ?" demande Estelle.
- "Parce que les garçons sont plus forts !".
- "Tu as déjà testé la force d’Estelle sur le ring ?".
L'évidence de la réponse fait sourire dans la salle mais les préjugés ont encore la peau dure. Il est d’autant plus important de s’y attaquer de bonne heure, et en particulier au moment de la puberté où les jeunes filles peuvent être démotivées face aux changements de leurs corps.

Christian Favier a lui aussi enfilé les gants de boxe : "c'est important de démystifier certains sports, et de montrer qu’il n’y a pas de disciplines réservées aux uns ou aux autres". Il rappelle également que le Département encourage la pratique sportive des collégiennes en participant à leur licence sportive. En s’associant à la démarche "Boxer les préjugés", le Département donne une nouvelle visibilité à ces combats contre les stéréotypes de genre dans le milieu sportif.

 

Estelle Mossely boxe 3 préjugés !

Observatoire de l'Egalité Femmes/Hommes

En 2000, le Département créait l'Observatoire de l'Egalité femmes/hommes....

La pratique sportive pour tous les Val-de-Marnais

Le sport pour tous est la priorité de la politique sportive. L’objectif est de...

Services et aides associés