Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

×

Vigilance canicule et épisode de pollution : les services départementaux restent ouverts et s’organisent. Retrouvez plus d'informations ici

Confinement : les agentes et agents départementaux mobilisés pour vous

mis à jour le 02/04/2020

Malgré le contexte difficile, lié au coronavirus, des agentes et agents sont présents sur le terrain pour assurer les principales missions du Département. Des héroïnes et héros du quotidien qui maintiennent la continuité du service public départemental.

Plus qu'une administration, le Conseil départemental du Val-de-Marne est surtout constitué de femmes et d'hommes qui ont choisi de servir l'intérêt général et de travailler au service du public. Actuellement, malgré les difficultés engendrées par la crise sanitaire, les forces vives du Département continuent d'assurer les missions indispensables aux besoins de la population val-de-marnaise.  

Dans le respect des consignes de sécurité, le personnel départemental est mobilisé. 

Nous soutenons le personnel de santé 

Mercredi 25 mars 2020, des agentes et agents du Département ont apporté leur contribution auprès des professionnelles et professionnels de santé de l'hôpital Henri Mondor, à Créteil. Ils ont ainsi assuré la livraison de deux camions frigorifiques de denrées alimentaires récupérées dans les restaurants administratifs de la collectivité. Un geste de soutien aux personnels de cet établissement en première ligne dans la lutte contre le Covid-19.

Livraison de denrées alimentaires à l’hôpital Henri Mondor, Créteil (Photo ©Michael Lumbroso)Livraison de denrées alimentaires à l’hôpital Henri Mondor, Créteil (Photo ©Michael Lumbroso)Livraison de denrées alimentaires à l’hôpital Henri Mondor, Créteil (Photo ©Michael Lumbroso)


Du personnel départemental a procédé à la distribution de 50 000 masques à 53 services prioritaires d’aide et d’accompagnement à domicile (Photo ©Michael Lumbroso)

Vendredi 27 mars, quelques agents départementaux, aidés par Christian Favier (président du Conseil départemental du Val-de-Marne), ont procédé à la distribution de 50 000 masques à 53 services prioritaires d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) du Val-de-Marne. Les salariés et salariées des SAAD viennent en aide aux personnes âgées ou handicapées pour effectuer à domicile la toilette, le ménage ou encore pour préparer ou livrer des repas. 

Cette distribution constitue une contribution importante et volontaire du Département qui a fait le choix d'aider face à la pénurie de masques particulièrement forte dans ce secteur d’activités stratégique et dans l’attente de dotations suffisantes par le canal de distribution mis en place par l’Etat et l’Agence Régionale de Santé.

Le 30 mars, 11 000 masques supplémentaires ont été livrés aux Centres communaux d'action sociale (CCAS) du territoire, portant la dotation totale aux services en proximité avec les personnes vulnérables à 61 000 masques depuis vendredi.

 

Nous sommes aussi là pour vous 

Plus de 400 agentes et agents sont toujours sur le terrain et beaucoup d'autres exercent leurs missions au service de la population d'une autre manière. 

Nous aidons les parents de jeunes enfants

#HéroïnesDuQuotidien #HérosDuQuotidien

Parmi les missions capitales du Département maintenues grâce à la mobilisation du personnel, notons par exemple les foyers de l'enfance qui poursuivent leurs missions d'accueil et de protection des enfants et des jeunes. Mais aussi les consultations dans les centres de PMI : environ 700 appels téléphoniques et 200 consultations sont pris en charge quotidiennement. Pour rappel, sont maintenues uniquement : les consultations avec vaccination et/ou pour les non-assurés sociaux, les consultations du 1er mois avec les puériculteurs et puéricultrices, les consultations de suivi de grossesse.

Par exemple, à Orly, le centre de PMI des Navigateurs accueille sur rendez-vous. C’est l’un des 22 centres de protection maternelle et infantile (PMI) – planification et éducation familiale (CPEF) dont l’activité au service des familles est maintenue. Masques pour le personnel, rendez-vous suffisamment espacés pour ne pas faire patienter les usagères et usagers en salle d’attente, gel hydro-alcoolique disponible pour les familles.... Le centre de PMI poursuit ses missions essentielles. "Nous assurons également par téléphone avec des psychologues un accompagnement à la parentalité car le confinement, surtout avec un bébé et de jeunes enfants, est source de stress", précise Anne-Laure Scrépel, directrice de ce centre de PMI.

Nous aidons les personnes fragiles et isolées

Parmi les 14 espaces départementaux de solidarité (EDS), 6 sont ouverts pour les urgences suivantes : ruptures alimentaires, ouverture de droits en urgence, hébergement d’urgence, situation de violences intrafamiliales, situations de vulnérabilité, informations aux assistantes et assistants maternels. En cette période de confinement, corrélée à une recrudescence de violences conjugales et familiales, ces EDS peuvent constituer des portes de secours pour les victimes. C'est pourquoi le Département poursuit la mobilisation en mettant en place des dispositifs adaptés aux contraintes du confinement.

Nous aidons les personnes en situation de handicap

Le personnel départemental de la MDPH (maison départementale des personnes handicapées) poursuit ses missions : si l'accueil physique est fermé, l'accueil numérique, via l'envoi de courriels est renforcé (mdph94@valdemarne.fr). Attention : l'accueil téléphonique de la MDPH est réservé aux urgences.

 

Nous assurons l'assainissement et la surveillance des routes départementales

Des équipes d’astreinte sont présentes dans chacun des centres d’exploitation et assurent la surveillance du réseau routier départemental. Une équipe d'agentes et agents continue de gérer 24h/24 les dysfonctionnements éventuels sur le réseau d’assainissement départemental. 

 

Nous répondons à vos questions 

Si les accueils physiques sont fermés, il est toujours possible de contacter le Département, en priorité pour les questions urgentes. Les agentes et agents de la plateforme d'accueil téléphonique, le 39.94, continuent de répondre aux Val-de-Marnais et aux Val-de-Marnaises et de les accompagner dans leurs démarches.

 

Enfin... nous vous proposons de vous aérer l'esprit depuis chez vous !

 Idées de recettes, activités manuelles avec les enfants, coloriages, visites virtuelles, accès à la plateforme Eurêka... Vous retrouverez sur le site, et sur nos réseaux sociaux, de nombreux "remèdes contre la morosité".

 

Suivez-nous !
Facebook @valdemarne
Twitter @valdemarne_94
Instagram @valdemarne_94

 

A lire aussi