De nouveaux diagnostics archéologique à Arcueil et Gentilly

mis à jour le 17/09/2019

Depuis 40 ans, le Conseil départemental s’est doté d’un service dédié pour préserver, conserver, étudier et transmettre le patrimoine archéologique val-de-marnais. Des diagnostics archéologiques commencent en septembre à Arcueil et Gentilly. Un autre est prévu pour décembre.

Parc du Coteau de Bièvre

Dans le cadre des travaux de réouverture de la Bièvre conduit par le Conseil départemental du Val-de-Marne, le service Archéologie réalisera un diagnostic archéologique du 16 au 20 septembre au parc départemental du Coteau de Bièvre situé sur les communes d’Arcueil et de Gentilly. 

En effet le potentiel archéologique du sous-sol à cet emplacement est très important. Il s’agit de s’assurer que des vestiges éventuels ne seront pas détruits sans avoir été reconnus et étudiés. Une fouille réalisée en 1998 non loin de cette emprise avait mis au jour des vestiges d’aménagements datés de la Protohistoire et du haut Moyen Âge.

 Portion de l’aquecduc antique découverte lors d’un diagnostic archéologique avenue Laplace en 1997.
Portion de l’aquecduc antique découverte lors d’un diagnostic archéologique avenue Laplace en 1997.

18/20 avenue Laplace à Arcueil

Dans le cadre d’un projet de construction de SARL FRANKLIN INVESTISSEMENT, le service Archéologie du Val-de-Marne réalisera un diagnostic archéologique à partir du 16 septembre, sur une emprise de 1062 m².

Le terrain concerné est traversé par l'aqueduc Médicis (XVIIe siècle) dont le tracé suit peu ou prou celui de l'aqueduc antique dont des vestiges ont été exhumés dans des parcelles proches (7-13 avenue Laplace en 1997 - voir photo ci-contre).

 

Sauvegarder le patrimoine et aménager le territoire

La recherche est un bien commun à transmettre à chaque citoyen pour lui fournir les moyens d’une réflexion partagée. Dans le prolongement de ses activités de recherches, le Département organise des expositions et des conférences. Il diffuse aussi des publications auprès d’un large public. L’espace d’aventures archéologiques accueille régulièrement tous les publics (journées du patrimoine, fêtes départementales ou locales, journées nationales de l’archéologie, Estival archeo, etc.). Les scolaires et les personnes en situation de fragilité font l’objet de projets spécifiques (ateliers pédagogiques, expérimentations, etc.)

L'ambition du Département  dans la sauvegarde du patrimoine archéologique dure depuis déjà 40 ans. 

Sauvegarder le patrimoine et aménager le territoire : l’archéologie départementale

Le Conseil départemental s’est doté d’un service archéologie pour préserver,...