×

En raison du mouvement national de mobilisation contre la réforme des retraites, l'accueil des services départementaux est susceptible d'être modifié. Nous vous invitons à vous renseigner en téléphonant avant tout déplacement. Merci pour votre compréhension.

Handicap : aller plus loin dans l'accueil des différences

mis à jour le 03/12/2019

Ecole, milieu professionnel, services médico-sociaux, services publics, loisirs, culture, sport... Dans tous les domaines, l'enjeu est de rendre toute notre société inclusive pour les personnes en situation de handicap et leurs proches. Le Département y oeuvre avec ses partenaires pour l'égalité.

L'inclusion commence par l'accès aux droits

Pour mieux répondre aux besoins des personnes en situation de handicap et leurs proches aidants, le Département et la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) font évoluer leurs accueils. Pour faciliter l'accès aux droits, "le Département a transformé depuis 2016 les centres locaux d'information et de coordination (CLIC), qui n'accueillaient que les personnes âgées, en espaces Autonomie pour prendre en charge les demandes des adultes en situation de handicap" retrace Aline Guérin, responsable du pôle Information et Coordination des accueils.

Autisme : un accueil de répit innovant

Depuis l'été 2019, l'institut Le Val-Mandé offre un accueil temporaire le week-end et lors des petites vacances scolaires pour des autistes âgés de 3 à 20 ans qui n'ont pas pu être accueillis en établissement, faute de places. Baptisé "Plateforme de prestations et de répit Enfantce 94", ce nouveau service de l'institut Le Val-Mandé vise à proposer un accueil séquentiel aux familles qui n'ont aucune solution de prise en charge totale ou partielle. "C'est le cas d'un millier d'enfants dans le Val-de-Marne et nous avons proposé à l'Agence régionale de santé (ARS) de créer des places temporaires dans notre internat lorsque les jeunes accompagnés par notre IME, pensionnaires habituels, rejoignent leur famille le temps d'un week-end ou lors de petites vacances scolaires", relate Mathieu Rollet, responsable de cette plateforme. 

L'autonomie par le sport

Le club de basket-ball sport adapté de Choisy-le-Roi propose chaque semaine des entraînements par niveau à ses cinquante adhérents et participe régulièrement à des compétitions. Moins connu que le handisport, destiné aux personnes en situation de handicap moteur visuel et auditif, le sport adapté s'adresse aux personnes en situation de handicap mental ou psychique. "Ce qu'ils apprennent ici avec nous, ils pourront l'utiliser ailleurs dans la vie quotidienne. Ils peuvent tous développer leurs capacités. D'ailleurs, certains travaillent en milieu ordinaire, fondent une famille..." explique Ludovic Girard, entraîneur et éducateur spécialisé au foyer ETAI (Entraide, travail, accompagnement, insertion de la personne en situation de handicap).

 

 

Les actions départementales pour l'inclusion des publics en situation de handicap en chiffres

  • Plus de 100 000 personnes en situation de handicap accompagnées par la MDPH
  • 58 000 courses effectuées par le service de transport adapté Filival
  • Près de 24 000 personnes ont des droits ouverts à l'allocation adultes handicapés (AAH)
  • Plus de 2 200 arrêts de bus accessibles aux personnes à mobilité réduite (objectif 100% des arrêts d'ici 2021)

Services et aides associés

A lire aussi