Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Intempéries : les équipes du Département sur le terrain !

mis à jour le 25/06/2021

Dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 juin, de violents orages se sont abattus sur le Val-de-Marne, occasionnant de nombreux dégâts. Sur les routes départementales, le réseau d’assainissement ou dans les parcs, les agentes et agents se sont mobilisés pour sécuriser les périmètres et protéger les habitantes et habitants.

Sécuriser les parcs et les routes départementales


Enlèvement de 2 arbres sur le quai des gondoles à Choisy-le-Roi.

Dès le samedi soir, les intempéries ont nécessité la fermeture des parcs de la Plaine des Bordes à Chennevières-sur-Marne et du Morbras entre Ormesson-sur-Marne et Sucy-en-Brie. Ces parcs resteront fermés toute la semaine pour procéder aux travaux de réaménagement du patrimoine arboré. La réouverture du parc du Morbras est prévue pour le samedi 26 juin, celle du parc de la Plaine des Bordes pour le vendredi 9 juillet.

200 arbres sont tombés et 340 sujets ont été fragilisés dans l'ensemble des parcs départementaux. Des périmètres de sécurité ont donc été mis en place dans les 8 parcs départementaux les plus touchés comme celui de la Plage-Bleue à Valenton, du Val-de-Marne à Créteil ou des Lilas à Vitry-sur-Seine… 

Les équipes du Val-de-Marne sont également intervenues sur les routes départementales où 200 arbres sont tombés et près de 400 sujets ont été fragilisés. Les interventions ont également eu lieu dans les cours de 8 collèges et 4 crèches, ces bâtiments (ou équipements) étant gérés par le Département.

Absorber les eaux de pluie pour limiter le risque d’inondation

Une dizaine d’agentes et agents étaient sur le terrain pour gérer les flux afin de limiter la saturation des réseaux d’assainissement départementaux et ainsi limiter les débordements. Dès 5h du matin, il a fallu vider les bassins et opérer la vidange des réseaux sur 13 villes du Val-de-Marne de L’Haÿ-les-Roses à Choisy-le-Roi en passant par Saint-Maurice ou Vitry-sur-Seine.

Durant cet épisode de fortes pluies, les bassins de stockage ont contenu 191 385 m3 d’eau de pluie par jour, soit 75% de la capacité de retenue des équipements.

Associé au travail d’anticipation réalisé par les équipes de la direction de l’assainissement, ces opérations ont permis de limiter la gêne et les dégâts occasionnés sur la voirie et dans les habitations.
De samedi à mercredi, une quarantaine d’interventions ont eu lieu pour des problèmes de débordements de réseaux et de ruissèlement sur chaussée dans 17 villes du Val-de-Marne.

Les équipes techniques du Département disposent d’un système d’astreinte qui permet une intervention rapide sur le terrain, de façon à assurer la sécurité des habitantes et habitants du Val-de-Marne.
Au regard des impacts lourds de cet épisode exceptionnel, le Président du Conseil départemental, Christian Favier, a demandé la reconnaissance de catastrophe naturelle pour les communes concernées.

Un service public de l’environnement et de l’assainissement

Depuis la fin des années 1970, le Département s'est saisi de la richesse naturelle...