Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2021 : pluie de médailles pour les athlètes du Val-de-Marne

mis à jour le 08/10/2021

En judo, cyclisme, escrime ou para aviron... Les athlètes du Val-de-Marne ont ouvert les compteurs de médailles aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 : au total, 11 médaillés ont décroché 14 médailles ! Parmi ces champions, le Département est particulièrement fier des sportifs qu'il accompagne : Amandine Buchard, Luka Mkheidze, Dora Tchakounté ou Antoine Jesel.
Détail des résultats val-de-marnais :

Les résultats des ces Jeux 2020 s'inscrivent dans la dynamique sportive du territoire. En effet, avec ses 283 000 licenciés dans les 464 clubs val-de-Marnais, le Val-de-Marne compte parmi les territoires ayant le plus de pratiquants en Ile-de-France.

Résultats des Jeux olympiques de Tokyo 2020 
  • Clarisse Agbégnénou : médaille d'or en judo (-63kg) + médaille d'or en équipe mixte
  • Amandine Buchard : médaille d'argent en judo (-52kg) + médaille d'or en équipe mixte
  • Romain Cannone : médaille d'or en épée, individuel homme (escrime)
  • Axel Clerget : médaille d'or en judo, en équipe mixte 
  • Donavan Grondin (en duo avec Benjamin Thomas) : médaille de bronze en cyclisme sur piste (course à l'américaine sur 50km en relai)
  • Rayan Helal (en équipe) : médaille de bronze en cyclisme sur piste (épreuve de vitesse)
  • Luka Mkheidze : médaille de bronze en judo (-60kg)
  • Sébastien Vigier (en équipe) : médaille de bronze en cyclisme sur piste (épreuve de vitesse)

Résultats des Jeux paralympiques de Tokyo 2020 

  • Nélia Barbosa : médaille d'argent en para canoë kayak - 200m KL3
  • Antoine Jesel, Margot Boulet, Érika Sauzeau, Remy Taranto et Robin Lebarreau : médaille de bronze en para aviron (quatre barré mixte)
  • Marie Patouillet : médaille de bronze en para cylisme sur piste (poursuite C5) + médaille de bronze en para cyclisme sur route (course C4-5)

Les athlètes val-de-marnais qui étaient à Tokyo ont disputé les Jeux dans les disciplines suivantes : 

Athlétisme - Aviron Badminton - Cyclisme sur piste - Escrime - Football à 5 - Haltérophilie - Judo - Para aviron - Para canoë - Para cyclisme - Pentathlon - Plongeon de haut vol 

Nélia Barbosa, médaillée d'argent en para canoëMarie Patouillet, 2 fois médaillée de bronze en para cyclismeAntoine Jesel, médaillé de bronze en quatre barré mixte (para aviron)Amandine Buchard, médaillée d'argent en judo (-52kg) et médaillée d'or en équipe mixteLuka Mkheidze, médaillé de bronze en judo (-60kg) Clarisse Agbegnenou, médaillée d'or en judo (-63kg) et médaillée d'or en équipe mixteRomain Cannone, médaillé d'or en escrime (individuel hommes) Axel Clerget, médaillé d'or en équipe mixte (judo)Rayan Helal, médaillé de bronze en cyclisme sur pisteSébastien Vigier, médaillé de bronze en cyclisme sur pisteDonavan Grondin, médaillé de bronze en cyclisme sur pisteAlaïs KalonjiValentin BelaudMathilde GrosDora TchakountéAnaïs Michel Bernardin Kingue MatamHélène LefebvreMarie JacquetAurel MangaMame-Ibra AnneEthan CormontBrice LeverdezAhmed-Tidiane DiakiteYvan Wouandji KepmegniAthlètes val-de-marnais qualifiés pour les jeux olympiques et paralympiques de Tokyo

21 athlètes val-de-marnais aux Jeux olympiques de Tokyo : 10 médailles

Judo : 4 médaillés olympiques

Quatre judokas val-de-marnais ont en effet été sélectionnés pour représenter la France aux Jeux olympiques de Tokyo. Parmi eux, deux sont des athlètes en convention d’insertion professionnelle avec le Département.

Tout juste championne d'Europe des -52 kg, la judokate Amandine Buchard du Red star club de Champigny-sur-Marne, était sélectionnée parmi les judokates françaises défendant le maillot tricolore. Battue en finale par la Japonaise Uta Abe, la n°1 mondiale a remporté la médaille d'argent de la catégorie des -52kg. En convention d’insertion professionnelle avec le Conseil départemental, elle est affectée au service des sports du Département.

Luka Mkheidze (-60 kg), vice-champion d’Europe du club Sucy Judo, a été choisi de son côté pour être parmi les 10 judokas sélectionnés par la Fédération Française de judo. Luka Mkheidze a remporté la première médaille de la délégation française dans ces Jeux : il a décroché une médaille de bronze, en battant le Sud-Coréen Won Jin Kim. Luka Mkheidze est également en convention d’insertion professionnelle avec le Conseil départemental. Ce dispositif permet aux deux athlètes de combiner une pratique sportive de haut niveau et l’acquisition de compétences professionnelles, précieuses pour préparer leur reconversion par la suite.

Axel Clerget (-90 kg) du club Sucy Judo a aussi validé son billet pour les Jeux de Tokyo. Dans la compétition individuelle, il a été éliminé en huitièmes de finale des JO de Tokyo en - 90 kg.

Clarisse Agbégnénou, licenciée au Red star club de Champigny-sur-Marne, faisait également partie de la délégation française de judo. Quintuple championne du monde des moins des -63 kg, elle a été désignée "porte-drapeau" de la délégation française pour les Jeux olympiques de Tokyo. Elle a décroché l'or olympique qui manquait à son palmarès impressionnant, en prenant sa revanche sur la Slovène Tina Trstenjak, qui l'avait battue à Rio en 2016.

Enfin, l'équipe mixte de judo, composée notamment de Clarisse Agbegnenou, Amandine Buchard et Axel Clerget, a remporté la première médaille d'or de cette nouvelle catégorie des Jeux, en battant le Japon en finale !

Escrime : Romain Cannone sacré champion olympique

Classé 47e mondial, Romain Cannone a effectué un parcours sans faute : l'épéiste licencié à Saint-Maur a décroché le titre de champion olympique en battant le Hongrois Gergely Siklosi, n°1 mondial et champion du monde en titre. Romaine Cannone a ainsi remporté la toute première médaille d'or pour la France lors ces Jeux !

Cyclisme sur piste : 1 record olympique et 3 médailles de bronze 

Trois cyclistes de l’Union sportive de Créteil et un cycliste de la Team cycling 94 (Villeneuve-Saint-Georges) ont été sélectionnés pour représenter la France aux Jeux olympiques de Tokyo. Les quatre pistards et pistardes ont vécu leur première expérience olympique. 
En effet, à seulement 21 ans, Mathilde Gros a participé aux épreuves de vitesse individuelle et de keirin dans la capitale japonaise : elle a battu le record olympique de la vitesse individuelle lors des qualifications grâce à un chrono en 10"400. Ce résultat lui a permis de se qualifier pour les 32es de finale.

Rayan Helal, 22 ans et Sébastien Vigier, 23 ans, complètent l'équipe de France masculine aux postes 2 et 3 et ont disputé les épreuves de vitesse individuelle et de keirin. Aux côtés de Florian Grengbo, ils ont remporté la médaille de bronze en cyclisme de vitesse sur piste par équipe !

Donavan Grondin, le coureur de 21 ans de la Team cycling 94, complète l’équipe de France Endurance. Avec Benjamin Thomas, il a remporté la médaille de bronze lors de l'épreuve de l'américaine, une course de 50 km pendant lesquels les deux coureurs se relaient.

Haltérophilie : 3 athlètes val-de-marnais 

Trois haltérophiles licenciés au club de VGA Saint-Maur ont été choisis pour représenter la France à Tokyo.

Dora Tchakounté représentait la France dans la catégorie des -59 kg. Après un très beau parcours, elle a réussi à soulever 213 kg, à 1kg de la 3e marche du podium. Elle arrive donc en 4e place. Dora Tchakounté est en convention d’insertion professionnelle avec le Conseil département.

Dora était accompagnée par Anaïs Michel qui a fini 7e dans la catégorie des -49 kg. 

Bernardin Kingue Matam, de son côté, a fini non classé dans la catégorie des -67 kg. Le champion d'Europe de 2017 participait pour la troisième fois aux Jeux olympiques, après Londres en 2012 et Rio en 2016.

Aviron : 3 rameuses val-de-marnaises 

Le duo Hélène Lefebvre et Élodie Ravera-Scaramozzino de la Société d'encouragement du sport nautique de Nogent s’est qualifié pour les Jeux olympiques de Tokyo. Le duo a été éliminé en demi-finales du deux de couple. 
Marie Jacquet (Aviron Marne et Joinville) et ses coéquipières du quatre de couple, Emma Lunatti, Violaine Aernoudt et Margaux Bailleul, n'ont pas réussi à se qualifier pour la finale A et ont terminé 3e de la finale B. 

Athlétisme : 3 athlètes Val-de-marnais 

À seulement 20 ans, Ethan Cormont (Association sportive amicale Maisons-Alfort) a représenté le drapeau tricolore en saut à la perche. Il était accompagné par Renaud Lavillenie et Valentin Lavillenie. Il a passé les 5m50 mais a échoué à 5m65, l'empêchant d'atteindre la finale.

Aurel Manga, le coureur de l’Union sportive de Créteil, s’est qualifié pour la finale du 110 mètres haies : il est arrivé 8e en 13’38.

Mame-Ibra Anne, le coureur de l’Union Sportive d’Ivry, représentait la France sur l’épreuve de relais 4 × 400 mètres à Tokyo. Il s'est malheureusement blessé à l'échauffement avant les séries.


Magazine "ValdeMarne" de septembre 2021

Plongeon de haut vol : Alaïs Kalonji 

Pour sa première participation aux Jeux, la plongeuse de haut vol (10 m), licenciée au club de la VGA de Saint-Maur sports d’eau, a fini 16e avec un total de 269 points.

Pentathlon moderne : Valentin Belaud 

Valentin Belaud du VGA Saint-Maur, a décroché à Budapest un deuxième titre de champion du monde de pentathlon moderne en 2019, après celui obtenu en 2016 à Moscou. Gêné par une douleur au dos, il a fini 11e aux Jeux olympiques de Tokyo.

Badminton : Brice Leverdez 

Le n°1 français, licencié à l’Union sportive de Créteil, a été éliminé en poules du tournoi de badminton.

 

Lire le dossier du magazine de septembre 2021 - Tokyo 2020 : Merci à nos champions !

5 athlètes val-de-marnais aux Jeux paralympiques de Tokyo : 4 médailles

Para cyclisme : doublé en bronze pour Marie Patouillet  

La pistarde de l’Union sportive de Créteil, a remporté la première médaille paralympique française des ces Jeux en décrochant la médaille de bronze sur piste en poursuite individuelle (catégorie C5). Quelques jours après, elle renouvelle son exploit en terminant 3e de la course en ligne sur route (C5).

Para canoë : Nélia Barbosa vice-championne olympique 

Pour sa première participation aux jeux, Nélia Barbosa a remporté la médaille d'argent sur 200m catégorie KL3 (51"558). À 22 ans, la jeune championne du club de canoë kayak de Champigny-sur-Marne, imagine déjà Paris 2024...

Para aviron : médaille de bronze pour Antoine Jesel 

Ancien rameur valide, Antoine Jesel a remporté de nombreux titres en para aviron (aviron paralympique) et notamment une médaille d'argent aux championnats d'Europe en 2021. Il est licencié à l'Aviron Marne Joinville. Après avoir participé aux Jeux de Londres (2012) et Rio (2016), il s’est qualifié pour Jeux olympiques de Tokyo 2020. Aux côtés de Margot Boulet, Érika Sauzeau, Remy Taranto et Robin Lebarreau, Antoine Jesel a remporté la médaille de bronze en 4 barré mixte.

Il fait partie des athlètes de haut-niveau en convention avec le Département.

Pour en savoir plus : 5 questions à Antoine Jesel (vidéo).

Football à 5 : Ahmed-Tidiane Diakite et Yvan Wouandji Kepmegni

Tous deux membres du club de Cécifoot Saint-Mandé, Ahmed Tidiane Diakite (38 ans) et Yvan Wouandji Kepmegni (28 ans) ont déjà une solide expérience du football à 5 ou cécifoot. L'équipe de France n'a pas réussi à se qualifier pour les demi-finales.

Les olympiennes et olympiens soutenus par le Département 

Les athlètes sélectionnés ont bénéficié d’une bourse du Département pour les aider dans leur préparation. Cette bourse s’ajoute à celle accordée à leur club dans le cadre du dispositif "soutien au sport de niveau national – sport individuel" s’ils sont inscrits sur les listes de haut niveau de l’Agence nationale du sport et au soutien accordé s’ils sont en convention d’insertion avec le Département. Depuis la création de ce dispositif d’insertion, dans les années 80, plus de 50 sportifs en ont bénéficié et certains sont restés au sein des services départementaux.

Certains athlètes étrangers s'entraînant dans le Val-de-marne se sont également qualifiés : Sarra Besbes, l’escrimeuse tunisienne qui s’entraîne au club de Saint-Maur a représenté son pays à Tokyo jusqu'aux 32e de finale où elle a été éliminée.

Le Val-de-Marne, terre des jeux 2024

En 2020, le Département a été labellisé « Terre de jeux » par le COJOP (le comité d’organisation des jeux olympiques et paralympiques de 2024). Par la suite, 30 équipements sportifs du Val-de-Marne ont été sélectionnés pour faire partie de la liste officielle des centres de préparation aux Jeux (CPJ) proposée aux délégations étrangères pour s'entraîner avant les Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Parmi les infrastructures Val-de-marnaises choisies on retrouve, la Maison du Handball, le Centre départemental de tir à l’arc, la base nautique de Champigny-sur-Marne. Découvrez la liste complète.

Les centres de préparation aux Jeux (CPJ)

Dans le cadre des futurs Jeux olympiques et paralympiques 2024 qui auront lieu à Paris, 30...

A lire aussi