Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Le Département crée trois nouveaux Espaces Naturels Sensibles (ENS)

mis à jour le 28/11/2016

L’Assemblée départementale s’est prononcée en faveur de la création de trois nouveaux Espaces Naturels Sensibles en Val-de-Marne. Objectifs : préserver des sites naturels et leur biodiversité.

Trois zones protégées supplémentaires ! Premier élu : le Parc des Hautes-Bruyères situé à Villejuif. Ce terrain de 21,6 ha est situé entre l’autoroute A6, l’Institut Gustave Roussy, la future ZAC Campus Grand Parc et bientôt le Grand Paris Express. Il constitue un poumon vert essentiel pour le département en abritant plusieurs espèces protégées et vulnérables comme le crapaud calamite ou le moineau friquet. La Plaine des Bordes, terrain de 52 ha située à Chennevières-sur-Marne, obtient elle aussi le statut de ZNS avec une faune et une flore remarquables. Le site a été repris en 2009 par le Département pour y préserver l’environnement, encourager l’insertion sociale et développer une économie locale. Enfin, le parc du Champ Saint-Julien situé dans l'emprise de l'ENS de la Plage Bleue à Valenton obtient « son indépendance » et devient un espace naturel sensible à part entière. Créé en 1991, l’ENS de la Plage Bleue comprenait le parc de la Plage Bleue et le parc du Champ-Saint-Julien. Ces deux parcs sont aujourd’hui dissociés en deux ENS distincts pour plus de cohérence avec les aménagements respectifs. 


La Plaine des Bordes est un terrain situé à Chennevières-sur-Marne.

13 espaces naturels sensibles en Val-de-Marne

Depuis la loi du 18 juillet 1985, les Départements peuvent élaborer et mettre en oeuvre des politiques en faveur de la préservation et de la valorisation des espaces naturels sensibles. Les Espaces Naturels Sensibles (ENS) ont pour objectif de préserver la qualité des sites, des paysages, des milieux naturels et d’assurer la sauvegarde des habitats naturels. Cela permet également aux autorités d’aménager ces espaces pour être ouverts au public sauf exception justifiée par une fragilité importante du milieu naturel. Jusqu’ici, le Val-de-Marne avait déterminé 10 ENS. Avec la création de 3 nouveaux espaces naturels sensibles, le Département du Val-de-Marne porte à 13 le nombre de ses ENS.

Développement des Espaces Naturels Sensibles (ENS)

La création des Espaces Naturels Sensibles (ENS) vise à préserver,...

Gestion durable des espaces verts départementaux

Le Conseil départemental du Val-de-Marne est engagé depuis plusieurs années dans la...

Services et aides associés

A lire aussi