Le Département récompensé pour ses stationnements de vélos

mis à jour le 27/03/2019

Le Département du Val-de-Marne a reçu mercredi 15 juin la Grand Prix des Talents du vélo décerné par l’association Villes et Territoires Cyclables. Ce prix vise à saluer le plan de déploiement des Véligo en Val-de-Marne, des arceaux vélos déployés proches des gares.


À ce jour, près de 50 km permettent de faire de la bicyclette le long de la Seine et de la Marne sur chacune des berges.
À ce jour, près de 50 km permettent de faire de la bicyclette le long de la Seine et de la Marne sur chacune des berges.

Ils s'appellent Véligo ! Ces abris vélos poussent comme des champignons sur le territoire du Val-de-Marne et l’initiative semble avoir séduit l’association Territoires Cyclables. Mercredi 15 juin, elle a attribué son Grand Prix des Talents du vélo au Département du Val-de-Marne pour récompenser le déploiement des arceaux vélos sur le territoire. Ces stationnements concernent 26 villes, 41 sites de gares de - métro et RER - ainsi que certains arrêts du bus 393 et du TVM. Il s’agit d’un plan unique par son envergure : 1 900 arceaux doivent être installés avant 2020. Ces « garages à vélos » sont développés en partenariat avec le Syndicat des Transports d’Ile-de-France - STIF - et les villes concernées. Le montant total pour tous les arceaux du département est estimé à 1 100 000 €. « Je suis très honoré que la politique cyclable du Département soit récompensée. Les bénéfices du vélo en matière écologique et de santé publique sont immenses, raison pour laquelle nous menons une politique volontariste pour son développement malgré la baisse drastique des dotations de l’Etat aux collectivités territoriales », explique Pierre Garzon, Vice-Président du Conseil départemental chargé des Transports et des Déplacements. 

1600 arceaux vélo dans le Val-de-Marne

510 km d'itinéraires cyclables d'ici 2020

Entre les aménagements cyclables et l’installation des Véligos, chaque année, le Département investit près de 3,5 millions d’euros par an dans le développement du vélo. Avec 75 000 déplacements en vélo chaque jour dans le Val-de-Marne, le nombe de cyclistes reste faible avec seulement 2% de cyclistes en Val-de-Marne contre 5% à Paris. Cette faible proportion s'explique par la persistance de nombreuses coupures urbaines, dissuasives, voire dangereuses pour les cyclistes. Pour palier ces carences, le Département aménage de nouvelles voies cyclables. Dans le département, 270 km de pistes cyclables ont déjà été aménagées. Le Schéma départemental des itinéraires cyclables adopté en mai 2014 prévoit un réseau cyclable de 510 km d'ici 2020. « Notre ambition est de multiplier par 7 la part des déplacements à vélo entre 2008 et 2020 », explique Pierre Garzon.

Le Plan des Déplacements du Val-de-Marne

Dans sa version votée en 2019, le Plan des déplacements du Val-de-Marne (PDVM) est un...

Favoriser les déplacements doux

Le Département encourage la pratique du vélo en investissant dans la création de pistes...

A lire aussi