Le Département soutient financièrement des projets en faveur du climat et de l'économie sociale et solidaire (ESS)

mis à jour le 19/12/2019

Le Département soutient les projets en faveur du climat et en faveur du développement de l'économie sociale et solidaire (ESS) dans une démarche de cohésion sociale et territoriale. Suite à deux appels à projets, le Département du Val-de-Marne a récompensé 13 initiatives et pratiques de l'ESS et 15 lauréats ayant proposé des actions en faveur du climat.

La cérémonie récompensant les deux appels à projets a eu lieu le 17 décembre 2019.

Soutenir l'ESS

13 projets de l'économie sociale et solidaire récompensés 

Ouvert en début d'année 2019, l'appel à projets pour les acteurs de l'ESS a permis la réception et la découverte de 19 projets. Le jury, constitué de services départementaux et de partenaires extérieurs, s'est réuni il y a quelques mois pour déterminer quelles initiatives pourraient bénéficier d'une aide financière du Département. Le cahier des charges de cette huitième édition de l'appel à projets invitait les candidats à développer des projets bien ancrés localement, innovants, favorisant le développement social et la cohésion territoriale et dont la viabilité économique pouvait être génératrice d'emplois. Au final, 13 projets ont été retenus et ceux-ci se partageront une enveloppe de 100 000 € :

  • Courage le Groupe a proposé le projet "étude de faisabilité pour l’ouverture d’une boulangerie (8000 €) [coup de coeur du jury];
  • ESS Club a proposé le projet "sécuriser les parcours d’auto-entrepreneurs dans les quartiers prioritaires à Alfortville" (6000€) ;
  • Atelier 15 a proposé le projet "étude de faisabilité pré-opérationnelle pour développer un modèle d’habitat passerelle pour les personnes en difficulté notamment la population rom" (8000€) ;
  • La P'tite Pagaille a proposé le projet "ouverture d'une boutique en centre ville en lien avec la ressourcerie La Pagaille (10 000 €) ;
  • L'association Les Amis de la Cour Cyclette a proposé le projet "mise en place d'une logistique écologique du dernier kilomètre à l'aide d'un vélo utilitaire" (12 000 €) ; 
  • Eveil Parents Enfants a proposé le projet "création d'un lieu d'accueil parents-enfants adapté aux enfants ayant des troubles cognitifs et autistes" (11 000 €)  ;
  • Coquelicoop a proposé le projet "création d'un supermarché citoyen" (10 000 €) ; 
  • Sud Paris Soleil a proposé le projet "production locale d'énergie solaire en Val-de-Marne" (5 000 €) ;
  • Collectif Résonnance a proposé le projet "accès des jeunes en difficulté à la pratique culturelle et artistique" (5 000 €) ;
  • FAIRE - Formation Aide à la Réinsertion a proposé le projet "ambassadeurs numériques dans les quartiers populaires" (5 000 €) ;
  • ALPHA - Association Laïque pour Personnes Handicapées a proposé le projet "développer un service favorisant la montée en compétence des travailleurs handicapés du milieu protégé" ;
  • Culture du Coeur a proposé le projet "découverte des métiers liés au spectacle pour des personnes en situation d'insertion professionnelle issues des quartiers politique de la ville" ;
  • La Crapahutte a proposé le projet "création d'un centre autour de la parentalité à l'espace Ilithye de Vitry-sur-Seine".

 

L'ESS dans le Val-de-Marne

Les acteurs val-de-marnais relevant du champ de l’économie sociale et solidaire (ESS) interviennent la plupart du temps sur des domaines où les besoins sociaux sont peu voire non satisfaits. En Val-de-Marne, ce sont plus de 2 850 structures - et plus de 38 000 emplois -, qui sont porteuses d’innovations, génératrices d’emplois non-délocalisables et qui fournissent de très nombreux services utiles aux habitantes et habitants. Elles jouent un rôle essentiel dans le développement de l’emploi et de l’insertion socio-professionnelle sur le territoire du Val-de-Marne, raison pour laquelle le Département a réaffirmé la nécessité de les soutenir dans son Programme d’Actions départemental pour l’Insertion et l’Emploi (PADIE) adopté en décembre 2017 par l’Assemblée départementale.  

 

Soutenir les projets en faveur du climat

Cet appel à projets 2019 a pour objet de financer des actions et projets correspondant, entre autres, aux objectifs de développement durable de l’ONU :

  • Mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions ;
  • Modes de consommation et de production durables ;
  • Villes et communautés durables.

15 initiatives en faveur du climat également récompensées

Cette année, le jury a retenu des projets dont la diversité fait écho au dynamisme et à l’engagement des acteurs du territoire.

  • Quartier en selle - Wimoov permet à des habitants - et plus particulièrement des habitantes - d'apprendre à se déplacer à vélo.
  • Air comme Rallye organise une balade rallye pédestre à Ivry-sur-Seine pour senibiliser la population à la qualité de l'air au plan vélo.
  • Les volontaires pour l'environnement mobilisent une équipe de 20 volontaires en service civique, pendant 7 mois, pous sensibiliser les acteurs locaux de certains quartiers de Vitry-sur-Seine et Alfortville aux enjeux environnementaux.
  • Le LoopLab est un laboratoire itinérant qui fait vivre l'expérience de la seconde vie des déchets.
  • Pik Pik Environnement prévoit un programme de sensibilisation sur 6 mois dans un quartier de Vitry-sur-Seine en lien avec 4 thématiques liées à la santé environnementale : alimentation durable, produits d'entretien, produits cosmétiques et qualité de l'air intérieur.
  • La Partagerie - Maison des Jeunes et de la Culture Louis Lepage a lancé la création d’un espace jardin extérieur, lieu à la fois culturel, éducatif et partagé.
  • Exposition "Basculement des mondes " à la Maison des arts plastiques Rosa Bonheur aborde les démarches artistiques en relation avec les enjeux environnementaux et le changement climatique.
  • Grand jeu collaboratif "Familles à alimentation positive" propose un accompagnement de 15 familles par an dans leurs consommations alimentaires.
  • Le Val-de-Marne et le Monde Durable  permet aux élèves de comprendre les enjeux les causes, les conséquences et le rôle des acteurs du territoire face au réchauffement climatique.
  • Journée verte d'activités et de sensibilisation au Jardin d'Agronomie Tropicale de Paris. Ce projet prévoit de nombreuses animations sur plusieurs thématiques : dérèglement climatique, solidarité internationale, solidarité, lutte contre le gaspillage alimentaire, commerce équitable, éthique et durable.
  • Chantiers Eau & Climat - Coordination Eau Ile-de-France souhaite former plusieurs acteurs de Champigny-sur-Marne à la restauration du cycle de l'eau, via la construction de jardins de pluie et de petits barrages en forêt.
  • Le "Kiosque des Sciences" en Val de Marne - Citoyens pour le climat souhaite déployer dans le Val-de-Marne les outils de médiation scientifique sur le climat [élu coup de coeur citoyen].
  • 94 ça chauffe ! - ATTAC 94 prévoit 6 semaines de rencontres pluri-disciplinaires dans plusieurs villes du Val de Marne, consacrées à la défense du climat et à la justice sociale.
  • Musique, recyclage et réemploi - Art Science 21. L’artiste Pierre Estève va travailler avec une classe de collégiens pour élaborer divers instruments avec des éléments plastiques récupérés
  • Le climat : un même combat "ici et là-bas"  souhaite sensibiliser et de mobiliser 150 jeunes Val-de-marnais à la lutte contre le changement climatique et à la citoyenneté mondiale.

A lire aussi