Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

×

⚠ Déconfinement : reprise d’activité progressive

Le Département du Val-de-Marne prend les mesures nécessaires pour assurer la réouverture progressive de ses services publics. Il souhaite garantir avant tout la sécurité du public et du personnel. Tenez-vous informés dans l'article régulièrement mis à jour.

Pensez à appeler le 39.94 avant tout déplacement dans les équipements départementaux.

Le massif de l’Arc boisé classé en forêt de protection !

mis à jour le 01/06/2016

Le massif de l’Arc boisé vient d'être classé en forêt de protection par le décret du 25 mai 2016. Ce classement vise à sauvegarder les forêts de Notre-Dame, de la Grange et de Grosbois.

Au total ce sont 2 891 hectares qui viennent d'être classés en forêt de protection ! Le décret paru mercredi 25 mai protège les forêts de Notre-Dame, de la Grange et de Grosbois face à d’éventuelles constructions susceptibles d'entraver le développement des forêts. La forêt de protection permet en effet de garantir la pérennité des forêts en interdisant tout changement ou tout mode d’occupation des sols qui pourrait compromettre la conservation ou la protection des boisements. Il est notamment interdit d’y implanter de nouvelles routes ou d'y effectuer de nouvelles constructions.

Le classement de l'Arc boisé concerne une partie du territoire de trois départements : l'Essonne, le Val-de-Marne et la Seine-et-Marne. Les communes concernées sont Yerres, Crosne, Boissy-Saint-Léger, Limeil-Brevannes, La Queue-en-Brie, Marolles-en-Brie, Noiseau, Santeny, Sucy-en-Brie, Valenton, Villecresnes, Lésigny, Ozoir-la-Ferrière, Pontault-Combault, Roissy-en-Brie et Servon dans la Seine-et-Marne. Cette décision de classement était l’une des actions de la 2e Charte Forestière de Territoire de l’Arc boisé 2009-2014 portée par le Département du Val-de-Marne. Il a fait l’objet d’un long processus règlementaire instruit par les services de l’Etat depuis 2006. 

Le massif forestier de l'Arc Boisé est un massif du sud-est de l'Île-de-France. Il est constitué de la forêt de Notre-Dame, la forêt de la Grange, et la forêt de Grosbois.
Le massif forestier de l'Arc Boisé est un massif du sud-est de l'Île-de-France. Il est constitué de la forêt de Notre-Dame, la forêt de la Grange, et la forêt de Grosbois.

 

La forêt de protection : un outil pour protéger les espaces naturels

Le classement en forêt de protection a été créé en 1922 pour lutter contre l’érosion des sols en montagne. Il a été élargi en 1976 aux forêts péri-urbaines dont le maintien s’impose pour des raisons écologiques ou pour le bien-être des populations. L’objectif est de garantir le rôle écologique d'une forêt tout en se prémunissant des cessions foncières. Ce statut constitue la protection la plus élevée pour les forêts et massifs naturelsEn Île-de-France, les massifs de Fontainebleau, de Rambouillet, la forêt de Sénart, la forêt de Fausses Reposes et maintenant le massif de l'Arc boisé sont classés en forêt de protection par décret en Conseil d’État. En France, seulement 150 410 hectares sont concernés par ce statut soit 1 % de la surface forestière française. 

A lire aussi