Le Val-de-Marne au service de l'archéologie depuis 40 ans

mis à jour le 27/03/2019

Les 23 et 24 novembre prochain, le Val-de-Marne accueillera, pour la deuxième fois, les Journées Archéologiques d’Île-de-France. Ce rendez-vous annuel est une occasion unique de découvrir l’actualité archéologique de la région, d’en comprendre les enjeux et de rencontrer les acteurs de cette science.

Les Journées archéologiques d’Île-de-France se dérouleront les 23 et 24 novembre 2018 à  l'Hôtel du Département, à Créteil (voir le programme). Le vendredi 23 novembre permettra d'explorer la thématique "Territoires, sociétés et conflits en Île-de-France", à travers le prisme de l'archéologie. La deuxième journée, le samedi 24 novembre, sera l'occasion de découvrir un panorama de l'actualité archéologique en Île-de-France.

 

Journées archéologiques d'Île-de-France : l'Hôtel du Département accueille des pièces exceptionnelles 

Des pièces uniques, comme une tête de mammouth et le sarcophage de Thomas Craven, seront exposées

Ces deux journées, destinées à un public passionné, seront l'occasion d'exposer des pièces uniques, comme une tête de mammouth et le sarcophage de Thomas Craven.  

En décembre 2015, une collaboration entre le Département et l’artiste Philippe Froesch a permis d’aboutir à la reconstitution numérique du visage de Thomas Craven, jeune Lord anglais mort en 1636. Cette reconstitution 3D a été rendue possible grâce à un moulage de crâne et une étude anatomique poussée. Le corps embaumé de Thomas Craven avait été découvert en 1986 par le Département à l’occasion des travaux de construction du conservatoire municipal de musique de Saint-Maurice. Il était entreposé dans un sarcophage en plomb recouvert d’une plaque en alliage cuivré.

Outre ces pièces, des intervenants chevronnés prendront la parole pour ancrer un peu plus l'archéologie dans l'actualité. De la pollution des sols, qui demeure une contrainte pour les archéologues, à ces trouvailles incroyables comme les corps de militaires retrouvés au fort du Kremlin-Bicêtre et autres vestiges de la guerre de 1870 dans le Val-de-Marne... notre territoire regorge de mystères et secrets qui ne demandent qu'à être éventés. 

 

La richesse patrimoniale et archéologique du Val-de-Marne mise en valeur depuis 40 ans

Le Val-de-Marne s’engage pour la sauvegarde, la préservation et la valorisation de son patrimoine archéologique. 

Depuis 1978, le département du Val-de-Marne s’engage pour la sauvegarde, la préservation et la valorisation de son patrimoine archéologique. Les fouilles, surtout dans un département très urbain comme le Val- de- Marne, intéressent énormément les riverains souvent stupéfaits par la richesse patrimoniale insoupçonnée de leur environnement quotidien. Cette curiosité ouvre tout naturellement sur des questionnements plus larges et constitue un vecteur privilégié d’accès au patrimoine comme à l’histoire. Le Départment se positionne ainsi comme un acteur de la gestion de la richesse patrimoniale de son territoire.

Cette action se trouve à chacun des niveaux impactant le patrimoine archéologique, conseils sur projets, études d’impact, découvertes fortuites, réponses aux prescriptions, restitutions aux administrés, conservation du mobilier archéologique. L’implication du Conseil départemental trouve sa place dans le cadre plus global du développement durable. En effet, le patrimoine archéologique peut être considéré comme l’une des ressources, fragile et limitée, du territoire dont le Département à la charge et dont il assure la gestion pour sa population, actuelle et future.

 

40 ans d'archéologie dans le Val-de-Marne

Sauvegarder le patrimoine et aménager le territoire : l’archéologie départementale

Le Conseil départemental s’est doté d’un service archéologie pour préserver,...

Services et aides associés