Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

×

⚠ Déconfinement : reprise d’activité progressive

Le Département du Val-de-Marne prend les mesures nécessaires pour assurer la réouverture progressive de ses services publics. Il souhaite garantir avant tout la sécurité du public et du personnel. Tenez-vous informés dans l'article régulièrement mis à jour.

Pensez à appeler le 39.94 avant tout déplacement dans les équipements départementaux.

Lutter contre les violences faites aux femmes : animations et conférences pour mieux sensibiliser

mis à jour le 27/03/2019

Le 25 novembre se tiendra la journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes. A cette occasion, de nombreux événements sont organisés dans le Val-de-Marne pour comprendre et débattre autour des violences de genre.

Lutter contre ce fléau est un enjeu essentiel de société et une urgence de santé publique

En France, chaque année, 223 000 femmes (de 18 à 75 ans) sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur ancien ou actuel compagnon. Seulement 14% d'entres elles osent déposer plainte par peur de représailles. Les violences prennent de multiples formes : verbales, psychologiques, physiques, sexuelles, économiques et lutter contre ce fléau est un enjeu essentiel de société et une urgence de santé publique. Les conséquences psychosomatiques, sociales et économiques induites sont considérables.

En 2016, l'Assemblée départementale a adopté, à l'unanimité, un voeu décrétant "grande cause départementale" la lutte contre les violences faites aux femmes. Depuis, elle n'a cessé de renforcer ses actions. Dans le cadre de l'observatoire de l'égalité femme/homme, deux groupes de travail ont été lancés : l'un contre les violences et l'autre sur les stéréotypes sexistes.

En mars 2018, le département a été récompensé par le prix ECVF (Elu.e.s contre les violences faites aux femmes) pour son engagement fort. Le 28 juin dernier le Département du Val-de-Marne a signé un protocole pour aider les professionnels à mieux répondre aux besoins de ces femmes afin de mieux les prendre en charge. 

L'engagement du Département se renforce en cette semaine, marquée par la date du 25 novembre, journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes. Dans plusieurs villes, des animations, conférences et activités martèleront un message unique de sensibilisation à la cause.

Sur scène et à l'écran

Vendredi 23 novembre

  • Ciné rencontre. Projection du film "Jusqu'à la garde" de Xavier Bertrand.
    Cinéma les 4 Deltas à la Varenne-Sainte Hilaire
    20h. Joinville-le-Pont et Saint-Maur-des-Fosses
  • Spectacle sur les violences exercées contre le corps des femmes, "Les secrets d'un gainage efficace" par la Compagnie Les Filles de Simone
    Cinq femmes parlent du corps des femmes : malaises, culpabilités, préjugés. Les Filles de Simone saisissent l'anatomie féminine, objet des canons de beauté, des hontes : corps malmené par lui-même et par le corps social, médiatique ou politique.
    20h30. Centre Jean Vilar à Champigny-sur-Marne.

Samedi 24 novembre

  • Spectacle sur les violences exercées contre le corps des femmes, "Les secrets d'un gainage efficace" par la Compagnie Les Filles de Simone
    Cinq femmes parlent du corps des femmes : malaises, culpabilités, préjugés. Les Filles de Simones saisissent l'anatomie féminine, objet des canons de beauté, des hontes : corps manmené par lui-même et par le corps social, médiatique ou politique.
    20h30. Centre Jean Vilar à Champigny-sur-Marne.
  • Spectacle. "Les roses blanches" suivi d'un débat avec Sarah Pèpe, auteure et metteuse en scène du spectacle; Nadège Severac, sociologue; Blandine Gautier, psychologue clinicienne au Point Ecoute de Champigny; et Emilie Anese, juriste au CIDFF.
    Thème du débat : Les effets de la violence conjugale sur le développement des enfants : quelles sont les conséquences de l'exposition de l'enfant à la violence conjugale ?
    14h. Salle le Royal à Choisy-le-Roi.

Dimanche 25 novembre

  • Théâtre forum. Que feriez-vous si vous étiez vicitime de violences ? Pensez-vous que la question de la violence est assez débattue en France ? Les actions mises en oeuvres répondent-elles aux besoins des personnes victimes de violences ?
    15h. Centre socio-culturel AVARA à Fresnes.
  • Ciné débat. Projection du film "Jusqu'à la garde" de Xavier Bertrand, suivie d'un débat en présence de Laetitia Muratore (commissariat de Choisy-le-Roi); David Blin (psychologue en commissariat); Gérard Gramaglia (Point d'accès aux Droits de la ville d'Orly) et de Baptiste Thomassin (AUVM). Débat animé par Odette Terrade, ancienne sénatrice du Val-de-Marne.
    16h. Centre culturel Arago Triolet à Orly.

Mardi 4 décembre

  • Ciné-débat. Projection de "Sisters in Law".
    Ce documentaire suit la conseillière d'Etat et la présidente de la Cour d'une ville du Cameroun dans leur travail quotidien pour aider des femmes violentées.
    19h. Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Champigny-sur-Marne.

Jeudi 6 décembre

  • Ciné-débat. Projection de "Arrêtez-moi" de Jean-Paul lilienfield.
    Un soir, une femme se rend dans un commissariat pour confesser le meutre de son mari violent, commis il y a plusieurs années. Seulement plus la policière de permanence interroge cette femme, plus elle connait sa vie, moins elle a envie de l'arrêter. Pourquoi cette femme que personne ne soupçonnait veut-elle absolument être coupable ? Pourquoi cette policière ne veut-elle absolument pas larrêter ? L'une des deux gagnera. Mais que veut dire gagner dans ce genre de circonstances ?
    20h15. Studio 66 à Champigny-sur-Marne.

 

Activités

Dimanche 25 novembre

  • Manifestation sportive : "La Mirabal". De nombreuses courses sont organisées tout au long de la journée et des associations seront présentes.
    Organisée par l'association Tremplin 94-SOS Femmes et soutenu par le Conseil départemental du Val-de-Marne.
    De 08h à 14h. Parc du Tremblay à Champigny-sur-Marne.

 

Conférences et débats

Vendredi 30 novembre

  • Conférence-débat. "Mieux comprendre le parcours judiciaire des vicimes de violences conjugales pour mieux les orienter". Pour de nombreuses victimes comme pour les professionnel.le.s qui les accompagnent, l'appréhension des démarches juridiques est complexe. La compréhension et la réappropriation du droit par les victimes sont primordiales dans le parcours de réparation des victimes. Cette conférence à destination des professionnel.le.s du territoire et du public campinois fera intervenir plusieurs acteurs du droit : le commissariat de police de Champigny, le Parquet de Créteil et la Maison de Justice et du droit de Champigny.
    De 9h à 12h. Centre Olivier Messiaen à Champigny-sur-Marne.

 

Observatoire de l'Egalité Femmes/Hommes

En 2000, le Département créait l'Observatoire de l'Egalité femmes/hommes....

Violences conjugales : des équipes à votre écoute

Le Conseil départemental met à disposition des informations pratiques et utiles comme les...

A lire aussi