×

En raison du mouvement national de mobilisation contre la réforme des retraites, l'accueil des services départementaux est susceptible d'être modifié. Nous vous invitons à vous renseigner en téléphonant avant tout déplacement. Merci pour votre compréhension.

Nogent-sur-Marne : un nouveau pont sur l'autoroute A4

mis à jour le 29/03/2019

Chaque jour, 80 000 véhicules transitent sur le pont de Nogent, formant l'un des plus gros bouchons d'Europe. Pour fluidifier les conditions de circulation et améliorer la sécurité des usagers, le pont a été réaménagé.
Après les aménagements routiers inaugurés ce mardi 26 mars, une passerelle pour les piétons et les cyclistes sera créée d'ici 2020. Coût total du chantier : 48 millions d'euros, dont 6,4 financés par le Département du Val-de-Marne

Mardi 26 mars 2019, le Département et la Préfecture du Val-de-Marne étaient aux côtés de la région Île-de-France et de la DiRIF (direction des routes Île-de-France) pour inaugurer les aménagements routiers de ce projet colossal. Prochaine étape : la création d'une passerelle piétonne / cycles qui sera mise en service à l'horizon 2020.


Nouveaux aménagements routiers du pont de Nogent.

Des aménagements routiers pour mettre fin à la congestion du pont de Nogent

A la croisée des autoroutes A86 Nord et A4 Est, le pont de Nogent voit défiler près de 80 000 véhicules par jour : c'est l’un des points de congestion les plus importants du réseau routier dans l’Est parisien. Pour fluidifier le trafic et mettre fin à la saturation chronique de ce pont, pour améliorer les conditions de circulation et de sécurité des usagers, le pont de Nogent est entièrement réaménagé. Pendant la première phase de travaux, démarrée en avril 2017 :

  • une bretelle d’entrée en boucle à 2 voies a été aménagée pour permettre l’insertion sur l’autoroute A4 vers la province (Bobigny/Marne-la-Vallée) des véhicules provenant de l’autoroute A86 nord. Ces modifications 
  • un rond-point a été créé sur la bretelle de sortie de l’A4 dans le sens Paris / Province pour permettre aux véhicules provenant de Champigny-sur-Marne et de Joinville-le-Pont d’accéder plus facilement à l’A4 en direction de Paris
  • un pont a été posé au-dessus de l’A4 donnant accès à l’A4 vers Paris. 

 

Une passerelle piétonne et cycle pour franchir l’A4 et la Marne en toute sécurité

La deuxième phase de travaux concerne :

  • la création du cheminement piétons/cycles pour franchir la Marne
  • la réalisation du parc des Rives par l’État
  • la pose de panneaux acoustiques pour protéger contre le bruit.


Projet de passerelle pour les piétons et les cyclistes. (Perspective DIRIF)

Pour une meilleure coordination du chantier global, le Conseil départemental a fait le choix de laisser à l’Etat la charge de la réalisation de la passerelle. A sa livraison, cette dernière intégrera le patrimoine départemental. Le Département a d’ailleurs anticipé la livraison en travaillant à la continuité et à la pertinence de son réseau de pistes cyclables en aménageant les avenues de Stalingrad (RD145) et Jack Gourevicth à Champigny-sur-Marne.

La passerelle financée à 100% par le Conseil départemental permettra aux piétons et aux cycles de rejoindre au Nord la gare RER de Nogent-Le-Perreux et la future ligne 15 du métro Grand Paris Express, et au Sud le parc interdépartemental du Tremblay.

Longue de 250 mètres la passerelle va rétablir un axe de déplacement majeur en Val-de-Marne pour les piétons, et aussi pour toutes les pratiques dites douces (vélo, roller, trottinette…). Cet ouvrage d’art complètera les réalisations à venir du Département dans le cadre du Schéma  Départemental des Itinéraires Cyclables, notamment à Nogent-sur-Marne. Ce document traduit la volonté du Conseil départemental d’offrir à ses habitants un réseau cyclable de qualité dès 2020 pour une pratique quotidienne du vélo, et ce à travers un réseau de 23 itinéraires.

 

Le montant total du réaménagement du pont en 2 phases est estimé à 48 millions d’euros, avec une prise en charge de 20,8 millions d’euros pour l’Etat et le même montant pour la Région Ile-de-France. Les 6,4 millions d’euros restants sont financés par le Département du Val-de-Marne. Ce qui équivaut à la prise en charge intégrale de la construction de la passerelle piétonne. 

 

Photos: Mickaël Lumbroso

Favoriser les déplacements doux

Le Département encourage la pratique du vélo en investissant dans la création de pistes...

A lire aussi