Pendant l'été, les crèches se refont une beauté

mis à jour le 05/09/2018

Le Département a profité des congés estivaux pour rénover des crèches et centres de protection maternelle et infantile (PMI) du Val-de-Marne. Petite visite de quelques chantiers de ces dernières semaines.

Sous la responsabilité du Département, les crèches et centres de PMI  ont pu bénéficier d'une cure de jouvence au cours de cet été 2018 afin d'accueillir les jeunes enfants dans de meilleures conditions. Rénovation partielle ou totale, construction... les travaux sur ces établissements ont été nombreux. Une petite visite sur les chantiers finit d'ailleurs de convaincre de l'utilité de ces rénovations.

Crèches et centres de PMI en travaux

Crèche des Joncs Marins au Perreux-sur-Marne

Construit à la fin des années 1960, cette crèche a bénéficié d'un rénovation totale d'un de ses espaces. Les 160m² de la section des bébés a été entièrement réaménagée et repensée en site occupé (pendant la présence des sections moyens et grands) :

  • Changement des châssis des fenêtres, changement du sol et des faux-plafonds ;
  • Amélioration de l'isolation intérieure ;
  • Optimisation de l'espace avec la modification de la salle de change ;
  • Modernisation du chauffage, de l'éclairage et de l'électricité.

La directrice de la crèche a salué le résultat "beau et harmonieux", surtout quand on sait "l'impact de l'environnement dans les premières années de vie des tout-petits". Ré-ouverture de cet espace en janvier 2019.

Budget : 415 000 euros.

Centre de PMI Jules Ferry à Bry-sur-Marne 

Érigé à la fin des années 50 et rénové à plusieurs reprises, le centre a pu profiter d'une cure de jouvence cet été en profitant de la mise en accessibilité du bâtiment pour les personnes souffrant de divers handicaps :

  • Accueil et cabinet médical accessibles aux fauteuils roulants ;
  • Visiophone adapté aux malvoyants et à dimension adaptées pour les personnes en fauteuil roulant ;
  • À venir : élévateur en extérieur qui sera réalisé en site occupé ;
  • Main courante, porte plus large et dotée de bandes en relief, meilleure signalétique.

Le centre de PMI de Bry-sur-Marne ré-ouvrira ses portes courant octobre 2018.

Budget : 101 000 euros
 

Crèche du 11 novembre 1918 à Alfortville

Cette crèche, bâtie dans les années 70, a profité d'une réhabilitation à plusieurs niveaux :

  • Isolation de la façade du premier étage (le rez-de-chaussée étant en zone inondable)
  • Ré-aménagement des sections, nouvelle biberonnerie pour les bébés
  • Installation d'un ascenseur 

La crèche ré-ouvrira ses portes le 2 novembre 2018.

Budget : 600 000 euros

Crèche Rouget de Lisle à Choisy-le-Roi



La crèche Rouget de Lisle à Choisy-le-Roi en restauration

Cette bâtisse de 1825 a bénéficié de gros travaux au cours de cet été :

  • Remplacement du réseau de chauffage ;
  • Isolation par l'intérieur ;
  • Amélioration de la ventilation pour améliorer la qualité de l'air ; 
  • Ré-aménagement et optimisation de certains espaces dont les salles de change.

La crèche ré-ouvrira ses portes le 2 novembre 2018.

Budget : 1 million d'euros

Et aussi : La future 77e crèche du Val-de-Marne

Si des crèches ont profité d'une restauration partielle, d'autres chantiers étaient plus conséquents. Comme celui, toujours en cours, du Plessis-Trévise. Cette crèche sera la 77e du Val-de-Marne et accueillera dès septembre 2019 60 places pour les enfnts de 3 mois à 3 ans. Cette crèche constitue à ce titre la pierre angulaire du plan 500 créches supplémentaires, évoqué par le Département. Pour ce lourd chantier, 4,9 millions d'euros ont été injectés dont 1 million par la caisse d'allocations familiales (CAF) qui co-finance par ailleurs les projets de constuction et de rénovation des crèches départementales.

Objectif : 500 places en crèches

Le Plan départemental adopté en décembre dernier vise la création de 500 places supplémentaires grâce à la construction de nouvelles crèches ou la rénovation-extension de bâtiments déjà existants. Au total, le Département proposera 5 000 places de crèches en 2021.

 

Revivez la visite des chantiers des crèches sur notre fil Twitter

Gestion des 76 crèches départementales

Les 76 crèches collectives départementales permettent aux familles d’articuler au...

Services et aides associés

A lire aussi