Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Plus de bus en Val-de-Marne : création de la ligne 209 et renfort des lignes 206, 207 et 308

mis à jour le 27/05/2021

Pour répondre à la forte demande des usagères et des usagers en matière de transport, l'offre de bus sera renforcée dans le Val-de-Marne. Dès le lundi 31 mai 2021, les lignes de bus 206 et 207 seront restructurées et la nouvelle ligne 209 sera mise en service. À partir du lundi 14 juin 2021, la ligne de bus 308 sera en partie exploitée avec des bus articulés pour augmenter leur capacité.

Renforcement de la ligne de bus 206 et création de la ligne de bus 209

À partir du lundi 31 mai 2021, les lignes 206 et 207 seront restructurées, entraînant la création de la nouvelle ligne 209.

La ligne 206, entre Noisy-le-Grand Mont d’Est RER et Pontault-Combault - Place Beilstein est particulièrement fréquentée. Avec un taux de charge de 105 % sur le tronçon compris entre Le Plessis-Trévise et Noisy-le-Grand et une offre de services déjà importante (1 bus toutes les 4 minutes par sens en heures de pointe), il a été décidé d’exploiter ce tronçon avec des bus articulés du lundi au vendredi et de déterminer pour nouveau terminus l’arrêt Le Plessis-Trévise – Place Verdun. Ces deux nouvelles dispositions devraient faire baisser le taux de charge à 80 %. Les autres arrêts de la ligne seront desservis par une nouvelle ligne de bus.

Ainsi, les arrêts entre Le Plessis-Trévise - Place Verdun et Pontault-Combault - Place Beilstein seront intégrés à la nouvelle ligne 209. Cette dernière reprendra l’itinéraire de la ligne 206 entre la gare RER de Villiers-sur-Marne – Le Plessis-Trévise et Pontault-Combault - Place Beilstein en créant de nouveaux arrêts avenue de la Maréchale au Plessis-Trévise. Il y aura, entre autres, une offre de 4 passages par heure en heures de pointe.

Consultez le plan de la nouvelle ligne 209 sur le site de la RATP.

Renforcement de la ligne de bus 207

En lien avec la restructuration de la ligne 206 et la création de la ligne 209, la ligne 207 entre Noisy-le-Grand Mont d’Est RER et Hôpital de La Queue-en-Brie conserve son itinéraire actuel. Pour passer à un taux de charge inférieur à 80 % sur la section La Queue-en-Brie – Mairie du Plessis-Trévise, l’offre en heures de pointe est établie à 8 passages par heure en direction de Noisy-le-Grand sur le tronçon Mairie du Plessis-Trévise - Villiers-sur-Marne RER. L’offre en heures creuses est légèrement renforcée par 1 passage supplémentaire par heure et par sens. Quant aux périodes encadrant les heures de pointe du soir, les passages sont lissés à 6 par heure. Les samedis et dimanches, l’offre et les amplitudes actuelles sont maintenues.

Renforcement de la ligne de bus 308

Dès le lundi 14 juin 2021, elle sera en partie exploitée avec des bus articulés pour faire face à la fréquentation importante entre la gare de Villiers-sur-Marne - Le Plessis-Trévise RER et l’arrêt Zone Industrielle à Chennevières-sur-Marne.

Ainsi, ce tronçon sera exploité avec des bus articulés du lundi au vendredi en période scolaire. Le passage en bus articulés induit des intervalles de passages légèrement réduits sur certains tronçons et certaines périodes de la journée, notamment en début de soirée. Le reste de la ligne et durant les vacances scolaires, le 308 sera exploité avec des bus standards.

De plus, il a été constaté une fréquentation importante de la ligne lors du marché de Villiers-sur-Marne. Aussi, un renfort de bus articulés sera mis en place le dimanche entre Villiers-sur-Marne – Le Plessis-Trévise RER et l’arrêt Zone Industrielle.

Améliorer les transports en Val-de-Marne avec Île-de-France Mobilités

Régulièrement Île-de-France Mobilités, autorité qui organise les transports de la région, vote l’amélioration de l’offre de lignes de bus. Cela se traduit par une meilleure desserte voire un prolongement d’une ligne et/ou par une augmentation des fréquences de passages.

Le Département du Val-de-Marne fait partie des 29 administrateurs du Conseil d’administration d’Île-de-France Mobilités. Il se mobilise régulièrement pour porter au vote des projets d’amélioration de services, et ce en lien avec les besoins des usagers. En plus de soutenir les renforts de bus, il verse chaque année une contribution au budget de l’autorité organisatrice des transports. Au total sur l'année 2020, le Département a versé 39 289 809 euros. En 2021, cette contribution passe à 39 564 838 euros.

La mise en accessibilité des réseaux de bus

Le Département aménage les quais des lignes de bus pour qu'elles soient accessibles...