Plus de bus sur les lignes J1-J2, K, 207 et 520

mis à jour le 05/02/2020

Plus de passages sur les lignes K et J (respectivement entre Villeneuve-Saint-Georges et Créteil ou Boissy-Saint-Léger), un service supplémentaire sur la ligne 207 (entre Noisy-le-Grand et la Queue-en-Brie) et prolongement de la ligne 520 jusqu'à Champigny-sur-Marne... En ce début d'année 2020, de nombreuses lignes de bus sont renforcées. L'objectif ? Répondre à la forte demande des usagers et usagères en matière de transport.

Ligne K et J : une augmentation des fréquences de passage


Avec le soutien du Conseil départemental, des lignes de bus se renforcent dans le Val-de-Marne en ce début d'année 2020 et notamment la ligne K qui relie la gare de Villeneuve-Saint-Georges à Créteil-Préfecture. Photo : M. Lumbroso

Depuis le 1er janvier 2020, les fréquences de passages des lignes de bus K et J sont plus nombreuses :

  • Pour la ligne K (qui relie la gare de Villeneuve-Saint-Georges à Créteil-Préfecture) : plus de bus en journée du lundi au vendredi, avec un passage toutes les 10 minutes en heure de pointe et toutes les 15 minutes en heure creuse. La fréquence sera de 15 minutes le samedi et de 20 minutes en journée le dimanche.
  • Pour les lignes J1-J2 (qui relient la gare de Villeneuve-Saint-Georges à Boissy-Saint-Léger) : un bus toutes les 8 minutes en heure de pointe et toutes les 15 minutes en heure creuse du lundi au vendredi. Le service sera également amélioré le week-end pour proposer un passage toutes les 15 minutes le samedi en journée et toutes les 20 minutes en journée le dimanche.

Pour compléter ces offres, deux nouveaux véhicules sont mis en place. Ces opérations représentent un investissement de 785 000 euros, pris en charge par Ile-de-France Mobilités et soutenu financièrement par le Département.

La croissance du nombre de voyageurs (40% depuis 2014) démontre la nécessité de mettre en place rapidement de nouveaux moyens de transports, et notamment le Câble A - Téléval, le premier téléphérique d'Ile-de-France. Le projet du Câble A -Téléval offre une alternative efficace aux moyens de transports actuels. Ce moyen de transport est fiable et régulier. Aux heures de pointe un téléphérique sera en station toutes les 30 secondes ce qui permettra d'assurer une capacité de 2 000 voyageurs par heure. Les avis exprimés lors de l'enquête publique réalisée l'an dernier ont permis d'obtenir cinq avis favorables de la commission d'enquête indépendante. Ce projet a ensuite été déclaré d'utilité publique par le préfet du Val-de-Marne en octobre dernier.

 

La ligne 207 : un service supplémentaire

Depuis le 6 janvier 2020, un service supplémentaire est mis en place pour la ligne 207, qui relie Noisy-le-Grand RER à la Queue-en-Brie Hôpital, en passant par Villiers-sur-Marne, Champigny-sur-Marne et le Plessis-Trévise. En période scolaire, du lundi au vendredi, dans la matinée, la fréquence de passages de bus sera de 7 minutes au lieu de 10 minutes actuellement.

L'itinéraire de la ligne est également modifié. Dans le sens Noisy-le-Grand Mont d'Est RER, l'arrêt Eglise (actuellement situé rue du Général-de-Gaulle à Villiers-sur-Marne) sera déplacé au croisement entre la rue Marthe-Debaize et la rue du Général-de-Gaulle.

Pour compléter cette offre, un bus supplémentaire a dû être mis en place. Cette opération représente un investissement de 120 994 euros. Il est pris en charge par Ile-de-France Mobilités et soutenu financièrement par le Département.

Face à la demande croissante d'amélioration des conditions de transport, un travail est engagé par le Département et la commune pour mettre en place des bus articulés pour la ligne de bus 206 qui partage en partie l'itinéraire de la ligne 207. Ainsi, la capacité sera augmentée.

 

La ligne 520 : un prolongement de la ligne

La ligne 520, qui dessert actuellement les communes de Noisy-le-Grand, Bry-sur-Marne et Villiers-sur-Marne, va voir son parcours modifié. Dès le 9 mars 2020, il sera prolongé jusqu'à la gare RER des Boullereaux à Champigny-sur-Marne. L'objectif est de désenclaver le quartier des bords de Marne et de la Pépinière à Bry-sur-Marne et d'améliorer le lien entre les Boullereaux et la gare RER A de Bry-sur-Marne.

Les nouveaux arrêts bénéficieront de trois passages par heure et par sens. Six arrêts de bus supplémentaires seront créées par le Département sur l'avenue du Général-Leclerc à Bry-sur-Marne et à Champigny-sur-Marne. Ils seront accessibles aux personnes à mobilité réduite. De plus, les arrêts habituellement desservis par la ligne 520, entre les Hauts de Bry et la gare de Bry-sur-Marne, verront leur offre renforcée durant les heures de pointe du matin et du soir, soit 12 passages par heure et par sens.

Cette opération représente un investissement de 389 000 euros, pris en charge par Ile-de-France Mobilités et soutenu financièrement par le Département.

Les futures lignes de transports en commun

D’ici 2024, de nombreuses nouvelles lignes de transport en commun verront le jour...

A lire aussi