Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Réaménagement de la RD7 sud : les travaux de la première phase du projet commencent

Après avoir consulté les citoyens et citoyennes, le Département va entamer les travaux de la première phase du projet de réaménagement de la RD7 entre Chevilly-Larue et Thiais. Il s’agira de rendre cet axe, long de 300 mètres, accessible à tous les modes de déplacement et d’en faire un espace agréable à vivre. Les travaux dureront un an, pour se terminer en mai 2022.

Le 1er décembre 2020, le Département avait lancé une consultation citoyenne accessible à tous et toutes afin de recueillir les différents avis et propositions pour améliorer le projet de la phase 1 du réaménagement en profondeur de la RD7.

Après un bilan de cette consultation, le Département démarre les travaux à partir du 10 mai. Ils dureront jusqu’au mois de mai 2022.

Les opérations débuteront au niveau de la nouvelle zone d’habitation, dite ZAC (zone d’aménagement concerté) des Meuniers, entre l’esplanade du Cimetière Parisien de Thiais et le pont du Cor de Chasse.

Rendre la RD7 accessible à tous les modes de déplacement

La zone de chantier s’étend sur une partie de l’avenue Stalingrad, à Chevilly-Larue et de l’avenue de Fontainebleau, à Thiais.

Les travaux ont pour objectif de rendre cet axe routier accessible à tous les modes de déplacement et d’en faire un espace agréable à vivre. Pour cela, les vitesses de circulation seront ralenties, les trottoirs seront élargis, des traversées piétonnes et une piste cyclable sécurisées seront créées, le carrefour de la rue de la sécurité parisienne sera aménagé et enfin un aménagement paysager sera réalisé pour améliorer le cadre de vie et la biodiversité.

Ce sont plus de 300 mètres de route qui seront réaménagés.

 

D’une voie rapide à un boulevard urbain apaisé, la RD7 devient un lieu à vivre

La zone des travaux se situe dans un périmètre en pleine mutation.

La construction de la ZAC des Meuniers qui apporte de nouveaux logements, bureaux et commerces, mais aussi de nouveaux riverains augmente la fréquentation piétonne dans la zone. De même, l’arrivée prochaine d’une nouvelle gare de Métro (M14), l’ouverture de la Cité de la gastronomie et la proximité du marché international de Rungis vont impacter grandement  le flux de circulation.

Le réaménagement de cet axe routier vise à l’adapter aux nouveaux usages.

 

Le réaménagement de la RD 7 s’organise en trois temps

Le projet total de réaménagement de la RD7 concerne les villes de Thiais, Chevilly-Larue, Orly, Rungis et Paray-Vieille-Poste. Ils représentent un linéaire de 2 300 mètres, et seront organisés en trois phases :

  • La première phase concerne 300 mètres de voirie ; elle s’étend sur une partie de l’avenue Stalingrad à Chevilly-Larue et de l’avenue de Fontainebleau à Thiais ; elle devrait s’achever au deuxième trimestre 2022
  • Les deuxième et troisième phases concernent 2 000 mètres de voirie et s’étendront jusqu’à l’Essonne. La livraison est prévue à l’horizon 2024.

La phase 1 du réaménagement de la RD7 sud s’élève à 3,5 millions d’euros, financés par le Conseil départemental du Val-de-Marne à hauteur de 70% et la Région Ile-de-France à hauteur de 30%.

L’aménagement des infrastructures routières

Le Département maintient son haut niveau d’investissement en faveur des espaces...

Info-travaux associées