Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Santé mentale : dans le Val-de-Marne, l’UPEC et le Département luttent contre le coup de blues étudiant

mis à jour le 18/03/2021

La crise sanitaire qui nous impacte depuis des mois peut avoir de graves conséquences pour le moral des jeunes. Des aides existent (réseau de santé Résus+, service de santé universitaire…) et d’autres ont été mises en place (écoute téléphonique, consultation psychologique, distribution alimentaire...). L’UPEC, le Département et leurs partenaires restent mobilisés pour soutenir les étudiantes et étudiants du Val-de-Marne.

Cours à distance, décrochages scolaires, manque d’interactions sociales, solitude, perte d’un emploi, difficultés financières… Les étudiantes et les étudiants ne sont pas épargnés par la crise que nous subissons depuis des mois. Bien au contraire. Ces jeunes passent désormais la majeure partie de leur temps devant leur écran d’ordinateur, pour pouvoir communiquer avec leurs enseignantes et enseignants ou amies et amis, voire leur famille. Malgré leur énergie et leur investissement à ne pas décrocher scolairement, l’interaction numérique a ses limites. Et beaucoup de ces jeunes les ont d’ores et déjà atteintes. Isolement, solitude, voire sentiment d’abandon… Pour certaines et certains d’entre eux, le moral commence à flancher.

Face à ce constat, des aides ont été mises en place. Petit tour d’horizon des dispositifs existants pour accompagner les étudiantes et étudiants :

 

Le service de santé universitaire (SSU)

Au sein de l’UPEC, le SSU est chargé d'organiser une veille sanitaire pour l'ensemble de la population étudiante en effectuant un examen de santé intégrant une dimension médicale, psychologique et sociale au cours de la scolarité. Trois psychologues sont à l’écoute des étudiantes et étudiants.

Contact : ssu@u-pec.fr ou tél. : 01 45 17 15 15

Plus d'informations sur le SSU de l'UPEC.


Résus+, le réseau de santé de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC). Mis en place à la rentrée 2020/2021, il est financé en partie par le Département.

Résus+

Résus+ est le nouveau réseau de santé des étudiantes et étudiants de l’UPEC : mis en place à la rentrée 2020/2021, il est financé en partie par le Département. Il apporte un suivi de santé personnalisé, un accès privilégié et simplifié à des consultations médicales et tient informés les jeunes de l’université.

Il se compose du service de santé universitaire, de médecins généralistes libéraux et d’une équipe de santé publique, tous engagés pour apporter l’offre de santé nécessaire aux étudiants de l’UPEC.

Plus d'informations sur Résus+.

Consultation psychologique gratuite avec le Crous via la plate-forme HappsyLine

Contact : Tél. : 06 27 86 91 83 ou rdv.apsytude@gmail.com

Pour prendre rendez-vous en ligne.

Plus d'informations sur le site du Crous.

Bureaux d’aide psychologique universitaire (BAPU)

Les BAPU de la Croix-Rouge sont des centres de consultation pour les étudiantes et étudiants qui souhaitent une aide psychologique (pris en charge par les organismes de sécurité sociale à 100%). Des consultations à distance avec un thérapeute peuvent être proposées.

Contact : bapu.paris@croix-rouge.fr

D’autres BAPU, mis en place par l’association de prévention, soins et insertion (APSI), existent dans le département, notamment à Créteil, Saint-Maur-des-Fossés et Cachan.

Plus d'informations sur les BAPU de l'APSI.

« Ecoute étudiants Île-de-France »

Totalement gratuite et anonyme, cette plateforme régionale est dédiée au soutien psychologique et à l’écoute. Conçue par des professionnelles et professionnels du soutien psychologique, les jeunes y trouveront des informations, des conseils, des exercices pratiques à effectuer chez eux. Ils pourront également bénéficier de téléconsultations (jusqu’à 3 gratuites) avec des psychologues.

Plus d'informations sur Ecoute étudiants Île-de-France.

« Psy Île-de-France »

Ce numéro unique vise à aider toute personne à soutenir un proche en souffrance psychique, mis en place par l’ARS (Agence régionale de santé).

Contact : Tél. : 01 48 00 48 00 (numéro gratuit, joignable de 13 h à 21 h 7 j/7)

Plus d'informations sur Psy Île-de-France

Guide Psycom

Le guide Psycom (organisme d’information de communication et d’action contre la stigmatisation en santé mentale, et financé en partie par l’ARS) propose et inventorie toutes les structures d’aides disponibles dans le Val-de-Marne.

Télécharger le guide santé mentale du Val-de-Marne

« Chèque-psy »

Le Gouvernement a annoncé le 21 janvier la création, au 1er février, d'un « chèque-psy » pour permettre aux étudiantes et étudiants en situation de mal-être lié à la Covid-19 de pouvoir consulter un psychologue, un psychothérapeute ou un psychiatre et de suivre des soins.

Aides financières

Pour aider les jeunes face aux difficultés financières liées notamment à la perte de leur job étudiant, le Département propose des aides aux factures d’eau et d’énergie via le Fonds de solidarité habitat (FSH). Ces aides, réservées aux foyers relevant du barème 1 du FSH, peuvent aller jusqu’à 50% de la facture. En cas d’impayés locatifs, des subventions et/ou prêts peuvent être débloqués dans la limite de 5 340 euros.

Enfin, le Département a mis en place la distribution de paniers alimentaires pour aider les étudiantes et étudiants.

Services et aides associés

A lire aussi