Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Tourisme : les sites s'adaptent aux personnes en situation de handicap

mis à jour le 13/09/2021

Après une longue fermeture des musées et autres sites culturels, l’été se prête avec bonheur aux visites touristiques. Voici quelques idées pour découvrir les attraits du Val-de-Marne, que l’on soit à mobilité réduite ou porteur d’un handicap.

Située dans le cadre bucolique du parc départemental de L’Haÿ-les-Roses, la Roseraie du Val-de-Marne offre une promenade en toute accessibilité dans un jardin remarquable d’1,5 hectare où s’épanouissent au printemps 11 000 rosiers de variétés et d’espèces différentes.

La balade en fauteuil s’effectue sans difficulté dans les larges allées gravillonnées, en laissant de côté les chemins plus étroits. Un pupitre d’orientation, situé à bonne hauteur de fauteuil, est conçu en relief et en braille pour les personnes malvoyantes. Lorsque le risque sanitaire lié à la Covid-19 aura disparu, des visites guidées adaptées aux personnes à mobilité réduite ou porteuses d’un handicap seront à nouveau proposées par les agents départementaux.

 

Une personne en fauteuil roulant se promène dans le parc de la roseraie du Val-de-Marne
Visiteur en fauteuil à la Roseraie du Val-de-Marne, Khaled Djellel est reçu par un agent du Département sensibilité à l'accueil des personnes à mobilité réduite. ©M. Aumercier

Autre site géré par le Département, le MAC VAL constitue un endroit idéal à découvrir de manière totalement sereine, tout en s’initiant à l’art contemporain. Ouvert tout l’été, du mardi au dimanche, de 11 heures à 18 heures, le musée, situé à Vitry-sur-Seine, est totalement accessible aux personnes à mobilité réduite et met à leur disposition fauteuils roulants et cannes-sièges pliantes.

Par ailleurs, le MAC VAL propose des visites et des ateliers pour tous types de handicap, qu’il soit visuel, auditif, moteur, mental ou psychique.

 

 

Nous nous adaptons le plus possible aux préoccupations de chaque groupe

 

« Nous nous adaptons le plus possible aux préoccupations de chaque groupe et réalisons des supports de médiation adaptés, tels que les livrets en braille, en gros caractères, en “facile à lire et à comprendre”, ainsi qu’une signalétique et des cartels d’œuvre en gros caractères », précise Irène Burkel, chargée de l’accessibilité. Pour le public sourd ou malentendant, des visites guidées gestuelles ou en langue des signes sont possibles.

 

Une découverte sensorielle

 


Vue du château de Vincennes et de son donjon, lors d'une visite avec Mauricette Laville, retraitée. ©M. Genon

Si votre préférence se porte davantage sur les monuments historiques, le château de Vincennes, construit entre le XIVe et le XVIIe siècle, constitue un point d’intérêt. Seuls la Sainte-Chapelle, qui possède une rampe d’accès, et le rez-de-chaussée du donjon peuvent être explorés. Un film permet de découvrir l’histoire de cet édifice qui culmine à 50 mètres et de se plonger dans l’époque de Charles V.

 

Toujours pour les férus d’histoire, le musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne accueille le public dans son nouvel écrin face à la Marne. Le site Aimé-Césaire, bâtiment moderne et spacieux, où le musée a pris ses quartiers début 2020, est entièrement accessible. De nombreux documents d’archives sont présentés sur deux niveaux desservis par un ascenseur. Quel que soit son type de handicap, le visiteur pourra expérimenter une découverte sensorielle grâce à des objets à toucher (machine à imprimer des tracts, journaux…) et des enregistrements sonores.

Un homme en visite au musée de la résistance nationale
Le musée de la Résistance nationale est entièrement accessible. ©M Genon

 

 

 

Le musée, ouvert du mardi au dimanche, de 11 heures à 18 heures, propose des visites guidées adaptées sur réservation (reservation@musee-resistance.com).

Dans un souci d’amélioration de l’accueil, des cannes-sièges et des audio-guides seront bientôt proposés.

 

 

 

 

Une femme en béquilles découvre l'écomusée du Val-de-Bièvre
L'écomusée du Val-de-Bièvre propose des cannes-sièges pour faciliter la visite. ©M. Lumbroso

Petit musée axé sur le patrimoine de la banlieue sud de Paris, l’écomusée du Val-de-Bièvre, à Fresnes, accueille le public dans un ancien corps de ferme du XVIIIe siècle. La salle principale, qui accueille l’exposition « La ville en partage », se visite aisément en fauteuil. D’autres parties du musée sont pavées, mais peuvent néanmoins être explorées. Et pour faciliter les pauses, dix cannes-sièges sont proposées à l’entrée.

Très impliqué dans l’accueil des personnes handicapées, l’écomusée prévoit une labellisation Tourisme et handicap basée sur des critères précis d’accessibilité pour les quatre types de handicap à l’horizon 2023.

 



couverture du magazine Val-de-Marne

 

 

 

 

Schéma pour l'autonomie (2020-2025) : des actions en faveur des personnes en situation de handicap

Pour répondre aux besoins des Val-de-Marnais et Val-de-Marnaises en situation de handicap...

Services et aides associés

A lire aussi