Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Ligne 15 Sud du Grand Paris Express : le tunnel entre Vitry et Créteil est fini !

mis à jour le 23/12/2021

Ce lundi 20 décembre, le tunnelier Marina a achevé son parcours entre Vitry et Créteil. Le Président Olivier Capitanio a accueilli l'arrivée du dernier tunnelier de la ligne 15 Sud, étape primordiale dans l'avancée de ce chantier colossal.

"Je me réjouis de l’avancée du chantier. L’arrivée de Marina à Créteil marque aujourd’hui un tournant décisif. Tout comme la ligne 14 sud, la ligne 15 sud est désormais devenue réalité. Je tiens à féliciter les compagnons des entreprises mobilisées sur ce gigantesque chantier, qui ont réussi à relever le défi."

"La fin du percement de la ligne va maintenant faire place à de nouvelles étapes pour aménager les gares et équiper les tunnels, avant une mise en service prévue fin 2025." a indiqué Olivier Capitanio.

Fin de parcours pour le tunnelier Marina

Avec la ligne 14, la ligne 15 Sud constituera la colonne vertébrale du réseau de transports en Val-de-Marne.

Depuis avril 2018, dix tunneliers, dont huit en Val-de-Marne, ont été déployés pour creuser les 37 km de la ligne 15 Sud, entre Pont de Sèvres et Noisy – Champs. Parmi eux, le dernier tunnelier encore en action était "Marina". Parti du Puits Arrighi à Vitry-sur-Seine en mars 2020, il vient d’arriver à Créteil-L’Echat après avoir foré 2,6 km. Ces trains-usines ont permis de construire un tunnel de 10 mètres de diamètre. Longs d’une centaine de mètres et pesant plus de 1 500 tonnes, ces engins tout-terrain ont construit le tunnel au fur et à mesure du creusement.

Près de 4 années auront été nécessaires pour creuser les 37 km de la ligne 15 Sud depuis le lancement en 2018 de Steffie Orbival à Champigny jusqu’à l’arrivée de Marina à Créteil - L’Echat : 33 km pour le parcours voyageurs et 4 km pour les voies techniques.

C’est une étape décisive qui se termine, en raison de sa complexité et des aléas multiples liés aux travaux à une telle profondeur. En moyenne, le tunnel creusé par Marina est enfoui à 29 m du sol et le passage de Vert de Maison s’est effectué à plus de 37 m de profondeur. Au total, 13 millions de tonnes de déblais ont ainsi été extraits.

 

 

La ligne 15 Sud en chiffres : 

  • 16 gares dont 10 en Val-de-Marne, toutes connectées au réseau de transports franciliens
  • 22 communes concernées dans quatre départements
  • Plus d’1 million d’habitants concernés et 300 000 voyageurs prévus chaque jour
  • 1000 personnes transportées par rame
  • 33 km de métro automatique

Le tunnelier avait été baptisé Marina en l’honneur de Marina Kvaskoff, une épidémiologiste française qui exerce à l’Institut Gustave Roussy (Villejuif). Engagée pour la cause des femmes, cette chercheuse milite également pour réduire les inégalités hommes-femmes dans le milieu de la recherche, et motiver les jeunes filles à poursuivre leur carrière dans le domaine des sciences.

À lire aussi : pourquoi donne-t-on des noms de femmes aux tunneliers ?

Un futur métro automatique, connecté, accessible et sécurisé

De près de 3 mètres de large, le futur métro de la ligne 15 Sud sera intégralement accessible : un grand nombre de places prioritaires seront identifiables grâce à une couleur spécifique et la largeur de passage de 80 cm permettra à une personne en fauteuil roulant de se déplacer facilement d’une rame à une autre.

Equipées de ports USB, d’écrans d’information, de vidéoprotection et de la climatisation, les nouvelles rames circuleront à une vitesse moyenne comprise entre 55 et 65 km/h, avec une vitesse maximale de 110 km/h. A titre de comparaison, le métro parisien circule entre 21 et 27 km/h en moyenne et le RER A à 49 km/h en moyenne.

Futur métro de la ligne 15 Sud Intérieur d'une rameIntérieur d'une rameLigne 15 Sud du Grand Paris ExpressReconstitution d'un quai de gare

Futur métro de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express : un prototype de la rame grandeur nature est exposé à la fabrique du métro à Saint-Ouen - Photo : M. Génon

 

Les premiers essais "dynamiques" des rames ont été réalisés en octobre 2021 à Valenciennes, par le constructeur Alstom. La mise en circulation de la ligne 15 Sud est prévue fin 2025. Le Val-de-Marne disposera alors d’un réseau de transports en commun moderne qui réduira les temps de trajet et facilitera toutes les mobilités.

Grand Paris Express, un métro pour la banlieue

Le Grand Paris Express est un des plus grands projets de transport en commun en Europe :...