Un service civique au Département pour aider des jeunes en décrochage scolaire

Ils ont échoué à leurs examens l'année dernière mais ils ne veulent pas abandonner. Mardi 9 mai, le Président du Conseil départemental, Christian Favier, a rencontré les 14 jeunes en décrochage scolaire qui effectuent leur service civique en alternance au Département.


À l'issue de la rencontre avec le Président, les 14 jeunes se sont vus remettre un ordinateur portable. Photo : E. Legrand.

Depuis le mois de novembre, 14 jeunes effectuent une mission de service civique au sein de l’administration départementale. Le Val-de-Marne a mis en place ce dispositif en lien avec l’Éducation nationale dans le cadre de la mission de lutte contre le décrochage scolaire et l’université Paris-Est - Créteil. Cette expérimentation correspond à la volonté de la collectivité d’élargir sa politique d’insertion de la jeunesse. Elle est initiée auprès de jeunes entre 17 et 25 ans, en difficulté pré et post bac. L’objectif : les remobiliser en vue de l’obtention d’un diplôme, de développer une pratique citoyenne et de les sensibiliser au monde du travail.

C’est un « service civique en alternance » de 7 mois qui leur est proposé. Trois jours sont dédiés à la Collectivité et deux jours sont destinés à l’apprentissage des matières échouées lors du passage de leurs précédents examens ou au renforcement des acquis en vue d’une nouvelle orientation. Les jeunes volontaires interviennent par duo, notamment au sein des collèges dans le cadre de missions qui les mobilisent sur des actions éducatives.

Le Conseil départemental travaille à l’élargissement de cette expérimentation au sein d’autres directions de l’administration. « Après cette première expérience, nous allons prolonger le dispositif l’année prochaine et proposer à 50 jeunes de nous rejoindre », a déclaré le Président Christian Favier.