Une consultation citoyenne utile pour le projet de transformation de la RD127 A et B à Gentilly

mis à jour le 27/03/2019

Riverains, salariés, cyclistes ont été invités par le Département du Val-de-Marne en partenariat avec la ville de Gentilly, à se prononcer au sujet de deux scénarios d’aménagements lors d’une consultation citoyenne. Le bilan des avis de citoyens est à télécharger en bas de page.

Déroulement des rencontres citoyennes

Tout au long de cette consultation, deux scénarios d'aménagements ont été soumis à la population: les aménagements cyclables et la réhabilitation de l’entrée de ville. Des points d’étapes ont été effectués avec les habitants. Près de 160 personnes ont apporté leur point de vue sur le projet.

Un kiosque à idées a été mis à disposition avec une centaine de salariés riverains sur les scénarios de réaménagement de l’entrée de ville. Une rencontre a également été organisée avec les résidents de la maison de retraite ainsi qu’avec les commerçants du centre-ville pour les informer sur la conception du projet. Mais aussi un atelier citoyen sur les aménagements cyclables des avenues Raspail et Gallieni. Ces moments d’échanges ont permis aux usagers de s’exprimer sur ces différentes options de réaménagements.

Les hypothèses d’aménagements pour améliorer le cadre de vie des Gentilléens

Concernant les aménagements cyclables (avenues Raspail et Gallieni RD127 A), l’objectif est de transformer cet axe en une voie résidentielle apaisée. Pour l’insertion des vélos, 3 scénarios ont été soumis aux participants de cette rencontre citoyenne :

• Scénario 1 : Partage de la route entre les cyclistes et véhicules

• Scénario 2 : Partage du trottoir entre cyclistes et piétons

• Scénario 3 : Solution intermédiaire avec un aménagement mixte où les cyclistes sont situés entre trottoir et stationnement ce qui créerait une séparation nette entre véhicules, vélos et piétons.

Les participants ont émis le souhait de bénéficier de trottoirs confortables et sans obstacles pour les piétons, le passage de cette voie en zone 30 km/h et enfin un projet qui intègre les déplacements de demain.

Pour les aménagements en entrée de ville (à l'intersection entre la rue Charles Frérot et l'avenue Gallieni), la finalité est de requalifier ce carrefour routier en place urbaine. Deux hypothèses d’aménagements ont été présentées :

• Scénario 1 : « placette arborée » présente un trottoir plus large le long de la maison de retraite, et notamment, une placette confortable pour installer des activités et des espaces verts.

• Scénario 2 : « promenade arborée » permettant d’aménager des espaces verts et des activités des deux côtés de la voie, mais avec des espaces de plus petites dimensions.

Les avis ont porté principalement sur le besoin de faire une priorité la sécurité et la limitation de vitesse et de prêter une attention particulière aux piétons et cyclistes. Enfin, il a été soulevé que la placette est un lieu à investir afin d’en faire un espace de détente et de discussions, avec l’emplacement de bancs et la mise en place de végétation.

Les recommandations apportées par les usagers sont actuellement en cours d'étude. Ce qui permettra au Conseil départemental en lien avec la ville de Gentilly, de statuer sur un choix final. Ce projet définitif, décidé à partir des avis, sera alors présenté lors d’une 2ème réunion publique, fin septembre/début octobre afin que les travaux démarrent en 2018.