Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Vaccination des seniors en résidence autonomie : le Département s'engage

Depuis le 4 mars 2021, la lutte contre la covid-19 prend un nouvel élan dans le Val-de-Marne. Un dispositif de vaccination mobile est mis en place par le Département dans les résidences autonomie du territoire. Ce dispositif volontariste de la collectivité permet ainsi une égalité de traitement pour les seniors vulnérables.

 

1er avril : phase 2 de la vaccination mobile pour les seniors volontaires  

Ce dispositif est organisé de façon à préserver la continuité des autres services publics

Dans une logique d'accès à la santé pour tous et toutes, le Département a lancé le 4 mars 2021 un centre de vaccination mobile afin de vacciner les personnes âgées vivant dans les 52 résidences autonomie du Val-de-Marne. Presque les trois quarts des personnes vivant dans les résidences autonomie ont plus de 75 ans et certaines d'entre elles ne sont pas en capacité de se déplacer dans l'un des 13 centres de vaccination du Val-de-Marne.

Cette initiative de vaccination mobile est donc une action d'intéret public permettant non seulement de protéger les plus vulnérables, mais aussi de contribuer à la lutte collective contre la propagation de la pandémie. Plus de 800 personnes ont pu recevoir leur première dose au cours du mois de mars. A partir du 1er avril, la seconde dose sera administrée aux résidentes et résidents concernés par l'équipe mobile du Département.

Des résidentes et résidents ravis

Depuis plusieurs semaines, le dispositif s'organise avec beaucoup de rigueur et a débuté sa tournée dans une résidence autonomie de Villejuif, le 4 mars 2021. Tous et toutes les locataires volontaires de cette résidence autonomie ont pu recevoir le vaccin contre la Covid-19.

Sur la première journée, 36 personnes ont été vaccinées. "C’est quand même mieux d’être vaccinée sur place. Depuis mon opération de la hanche, j’ai des difficultés à me déplacer" a ainsi expliqué Gisèle, 92 ans. Cette vaccination a également pu rassurer certains et certaines : "La vaccination s’est bien passée, je suis rassurée. J’ai mon prochain rendez-vous pour une 2e injection dans 28 jours" a confié Leone, 82 ans.

1. Livraison des vaccins dans une résidence autonomie de Villejuif2. Livraison des vaccins dans une résidence autonomie de Villejuif3. Entretien préalable avec un membre de l'équipe départementale mobile4. Signature du consentement pour tous les seniors volontaires5. Préparation du vaccin par l'équipe départementale mobile6. Vaccination des seniors volontaires de la résidence autonomie7. Remise du certificat de vaccination

"La moyenne d’âge de nos résidents est de 77 ans, explique Jinny Bagé, le directeur de la résidence Les Lozaits à Villejuif. Avec son équipe mobile de vaccination, le Département facilite énormément une procédure qui aurait pu être très lourde pour notre personnel et nos résidentes et résidents". Les prochaines dates de vaccination seront travaillées de concert avec l'ARS (Agence régionale de santé). 

Cette opération est le fruit d'une collaboration avec l'ARS et les résidences autonomie, avec l'accord de la Préfète du Val-de-Marne. La Préfecture a en effet un rôle notamment concernant le nombre de doses fournies au Département. 

 

INFO+ : comment fonctionne une résidence autonomie ? 

La résidence autonomie accueille des personnes de plus de 60 ans valides ou autonomes dans des logements indépendants aménagés.

Ces résidences proposent aussi des services collectifs (restauration, blanchissage, animation, surveillance, etc…) dont l’usage est facultatif. Ces résidences autonomie sont souvent construites au cœur des villes, à proximité des commerces, des transports et des services.

C’est le Département qui délivre l’autorisation de fonctionnement aux résidences autonomie. Le Département veille également à la bonne mise en œuvre de certaines prestations. Enfin, grâce à un « forfait autonomie », le Département, via la conférence des financeurs, organise et finance aussi des actions de prévention de la perte d’autonomie dans les résidences autonomie (ateliers de cuisine, cours de gym, sensibilisation au numérique...).

 

La vaccination mobile : un moyen de favoriser l'égalité d'accès aux soins 

Pour se faire vacciner, les seniors doivent être volontaires et avoir une prescription médicale

Alors que les Ehpad ont été les premiers à bénéficier d'une campagne de vaccination in situ, le Département a souhaité que les seniors des résidences autonomie puissent bénéficier d’une vaccination sur place, sans nécessité de déplacement. 

La collectivité propose ainsi de mettre à disposition son savoir-faire en matière de santé et ses personnels au service des Val-de-Marnais et des Val-de-Marnaises à qui la vaccination est ouverte mais ne pouvant se déplacer facilement ou n’ayant pas pu obtenir de rendez-vous dans un centre de vaccination du département. Ainsi, les locataires des résidences autonomie qui le souhaitent pourront se faire vacciner grâce à ce dispositif de vaccination mobile. Ce dispositif volontariste permet ainsi une égalité de traitement pour les seniors vulnérables.

 

Toujours à vos côtés : des agentes et agents mobilisés 


Des agentes et agents du Département formés par le Samu 94 (©E. Legrand)

Le Département organise avec les résidences autonomie le recensement des volontaires et toute la logistique liée à la vaccination des personnes résidentes.

Des équipes pluridisciplinaires composées d’infirmières, infirmiers, de médecins et de personnels administratifs seront mobilisées pour assurer l'efficacité de ce dispositif de vaccination mobile. Composées par des agentes et agents volontaires venant de différentes directions, ces équipes ont bien sûr été formées aux gestes d’urgence par le SAMU 94. Par ailleurs, les agentes et agents médicaux mobilisés au contact des personnes hébergées en résidence autonomie sont tous et toutes infirmiers, infirmières ou médecins et disposent évidemment des compétences requises pour procéder aux vaccinations et intervenir en cas d’éventuel incident médical. 

« Dans le cadre de mes missions habituelles, je suis médecin et m’occupe particulièrement de l’APA. En tant que médecin, je me suis naturellement porté volontaire pour participer à ce dispositif de vaccination mobile dans les résidences autonomie. C’était une évidence ! Sur place, je vérifie l’éligibilité de la personne, je l’informe et je recueille son consentement. Je suis également présent si une assistance médicale se révèle nécessaire. La vaccination mobile dans ces résidences autonomie est une idée géniale du Département : ça permet d’apporter une aide aux personnes qui ne peuvent pas se déplacer. Plus il y a de personnes vaccinées, plus vite on sortira de la crise. » Dr Tuan KHEO, médecin au Département. Et Fabiana Sammaritano, autre agente mobilisée, d'ajouter : "Il était tout à fait normal que nous participions à cette belle aventure professionnelle et humaine."

Si les équipes mobiles sur place sont en effectif réduit, cette initiative mobilise au total une cinquantaine de membres du personnel départemental pour assurer un déroulement optimal de cette opération. L'investissement des agentes et agents sur cette opération témoigne de la mobilisation très forte du service public départemental depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.

Tout ce dispositif a été organisé de façon à préserver la continuité des autres services publics pour les usagères et usagers.

 

Une des missions du Département : protéger et accompagner les seniors 

Cette initiative entre dans le cadre des actions régulières menées par le Département en faveur des aînés et aînées. La collectivité s'efforce ainsi de travailler avec divers partenaires pour sans cesse améliorer les conditions de vie et l'autonomie des personnes âgées, dans le Val-de-Marne. C'est d'ailleurs l'orientation du schéma pour l'autonomie (2020-2025) récemment voté par le Département.

Cet ambitieux projet porté par le Département veut replacer l'individu (personne âgée et/ou en situation de handicap ou proche) au coeur de la vie citoyenne, en multipliant les actions.

Schéma pour l'autonomie (2020-2025) : des actions en faveur des personnes âgées

Pour répondre aux besoins des personnes âgées et leurs aidantes et aidants, le Département...

Conférence des financeurs (CDF) : une instance pour soutenir l'autonomie des personnes âgées

Impulser et accompagner les projets de prévention de la perte d’autonomie chez les...

Services et aides associés