Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Vous n'arrivez pas à joindre la MDPH ? Votre dossier a du retard ? 5 conseils pour vous aider

La MDPH du Val-de-Marne est très sollicitée et a de nombreux dossiers à traiter. Et cela peut engendrer des retards de traitement et un manque de disponibilité ponctuel lors des prises de contact.

 

5 conseils pour vous aider

Conseil 1 : remplissez correctement votre dossier MDPH

Pour une nouvelle demande, soyez vigilant lors du remplissage de votre dossier. Une demande correctement remplie, datée et signée et avec tous les justificatifs, sera traitée plus facilement et donc plus rapidement par les agents de la MDPH. Cela facilitera le traitement et tout le monde en sortira gagnant. Et n'oubliez pas le certificat médical à jour !

 
IMPORTANT : à propos du certificat médical

Il doit dater de moins d'un an.

Votre médecin traitant ou votre spécialiste doit écrire son diagnostic. Elle ou il doit expliquer vos problèmes de santé et les difficultés liées à votre handicap au quotidien.

Dans le cas où votre maladie évolue, demandez à votre médecin de le remplir à nouveau et pour toutes les parties nécessaires.

Astuce : votre médecin peut renseigner le certificat médical en ligne et l’enregistrer dans votre dossier. Lors d’une prochaine demande, elle ou il n’aura qu’à apporter les modifications nécessaires.

 


Conseil 2 : anticipez votre demande de renouvellement

En cas de renouvellement d'une demande d'allocation, essayez d'anticiper un maximum pour assurer une continuité et ainsi éviter une rupture du versement de l'aide. 

Par exemple, pour la RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé), le renouvellement doit être fait au moins 6 mois avant la fin des droits. Toute personne qui dépose une demande de renouvellement RQTH avant l’échéance du droit bénéficie d’une prolongation de sa RQTH pendant tout le temps de l’instruction de sa demande et ce quelle que soit la décision prise pour le renouvellement en cours.

 


 

Conseil 3 : privilégiez si possible le service en ligne

Depuis 2020, un service en ligne existe pour faire ou renouveler vos demandes. Plus rapide, plus pratique, ce site internet permet de fluidifier les nombreuses demandes. Il vous suffit de préparer les pièces justificatives nécessaires et de vous inscrire. 

 


Conseil 4 : pour contacter la MDPH, préferez le courriel au téléphone 

La ligne téléphonique de la MDPH est parfois saturée dû à un grand nombre d'appels et à la personnalisation et à la qualité des réponses apportées. De ce fait, il peut être difficile de contacter la maison départementale des personnes handicapées. Dans ce cas, privilégiez le mail : il permet notamment de garder une trace écrite de vos échanges et peut faciliter la reprise de dossier par les agents de la MDPH.

 


Conseil 5 : pensez aux espaces autonomie et aux permanences départementales

Les adultes en situation de handicap peuvent également déposer leur demande et être accompagnés dans leurs démarches dans l'un des 7 espaces autonomie du Val-de-Marne et dans les permanences départementales.

 


 

Pourquoi les délais de traitement sont-ils si longs ? 

7,5 % de la population val-de-marnaise a des droits ouverts à la MDPH

Pour comprendre les délais de traitement parfois longs de la MDPH, voici quelques chiffres :

  • La MDPH du Val-de-Marne est composée de 138 agents
  • En 2020, 103 844 personnes avaient des droits ouverts à la MDPH, soit 7,5 % de la population val-demarnaise. C'est autant de dossiers à gérer pour les équipes de la MDPH.
  • Sur l'année 2020, 28 312 appels ont été traités 
  • Sur 2020, 30 805 mails ont été traités

 

Et surtout... restons courtois !

Malgré ces conseils, votre dossier tarde à être traité par la MDPH ? Nous en sommes désolés et avons conscience des désagréments causés. Mais croyez bien que les agents départementaux sont pleinement mobilisés et font leur maximum pour vous aider dans les meilleurs délais.

Il est donc inutile et contre-productif de faire preuve d'agressivité envers les agents de la MDPH, les accueils départementaux ou sur les réseaux sociaux du Conseil départemental : votre dossier ne pourra pas être traité plus vite. 

Faisons donc preuve de civisme et restons tous courtois !

Liens utiles

Services et aides associés

A lire aussi