Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

« Zéro pesticide » : objectif atteint !

mis à jour le 27/03/2019

Depuis 10 ans, le Département a réduit l’usage des pesticides de 98% dans l’entretien de ses espaces verts, un coup d'avance sur la loi de transition énergétique pour la croissance verte du 22 juillet 2015 qui interdit, depuis le 1er janvier 2017, aux collectivités territoriales l’usage de produits phytosanitaires.

Le Département s'engage depuis une dizaine d'années, vers une gestion plus écologique : rationalisation de l’utilisation de l’eau, recyclage sur place des déchets verts produits par les parcs, choix de végétaux adaptés… Il a également réduit progressivement le recours aux produits phytosanitaires dans les parcs, les espaces extérieurs des crèches et des collèges et sur les voiries départementales.

Pour y parvenir, il a fallu repenser en profondeur l’approche, la culture et les pratiques de gestion des espaces verts en ayant recours à des méthodes alternatives et/ou en repensant l’aménagement paysager. Le Département ne s’est pas contenté de remplacer systématiquement un produit prohibé par un produit autorisé, mais a recherché et expérimenté toutes les solutions alternatives et écologiques.

Démarche volontariste, le « zéro phyto » a été inscrit au Plan vert départemental dès 2006.

La démarche est également partagée par les entreprises en charge de l’entretien des espaces verts départementaux, grâce à des cahiers des charges exigeants. 

Zoom sur… l’entretien des abords du lac de la Plage-Bleue à Valenton

La bordure du lac du parc départemental de la Plage-Bleue est constituée d’une bande minérale en galets sur plus de 6 600 m². Depuis 2007, les traitements chimiques sont proscrits, remplacés par le désherbage manuel ou thermique. Une technique qui nécessite un passage plus fréquent (deux fois par an) avec un équipement lourd. Les efforts des jardiniers portent leurs fruits : cette gestion naturelle permet à la biodiversité de se développer. Certaines plantes qui s’installent spontanément comme le géranium vivace ont été conservées. Voir le reportage

Zoom sur… le paillage des massifs au parc du Plateau à Champigny-sur-Marne

Les massifs d’arbustes et de vivaces au parc départemental du Plateau sont paillés. Aujourd’hui la totalité́ des massifs sont paillés, soit environ 2,5 ha. Cela permet une économie importante et la valorisation des déchets tout en limitant fortement l’installation des mauvaises herbes et l’évaporation de l’eau. Cette pratique est aujourd’hui généralisée aux autres parcs.

Gestion durable des espaces verts départementaux

Le Conseil départemental du Val-de-Marne est engagé depuis plusieurs années dans la...