Histoire

Le Val-de-Marne est situé au sud est de Paris. Il est souvent appelé « le département de l’eau » car il est présent sur la confluence de la Seine et de la Marne et recense de nombreuses petites rivières et ruisseaux.

Les hommes s’y installent en 5 000 avant Jésus-Christ. Ils y pratiquent l’agriculture et trouvent en ce territoire une terre fertile et agréable à vivre. De l’Age du fer à la domination romaine, tous les espaces du territoire semblent occupés. L’aqueduc d’Arcueil est élevé pour amener l’eau à Lutèce en drainant les sources de la Seine, de la Bièvre, de l’Yvette ou de l’Orge. 

Les aqueducs d'Arcueil et de Cachan traversent la vallée de la Bièvre et parcourent chacun entre 60 et 160km.
Les aqueducs d'Arcueil et de Cachan traversent la vallée de la Bièvre et parcourent chacun entre 60 et 160km.

Louis XV s'installe à Choisy

Au Moyen Age, la proximité de Paris, un sol fertile et une terre agréable à vivre, attirent les communautés religieuses et le pouvoir royal. En 639, Clovis II fonde l’abbaye de Saint-Maur. En 1183, Philippe Auguste se fait construire un manoir à Vincennes. Au XIIIe siècle, Saint-Louis y établit une résidence royale avant que Charles V et ses successeurs du XIVe siècle ne transforment durablement les lieux. Disette et peste ravagent alors les villages tandis que la Guerre de Cent ans contribue au saccage du sud-est parisien. 

De la Renaissance à la Révolution française, le territoire connaît encore des périodes troublées avec la Ligue sous Henri III et la Fronde pendant la minorité de Louis XIV. Il continue d’attirer l’aristocratie qui se fait construire des « maisons aux champs » et voit l’installation de Louis XV à Choisy dans un château qu’il ne cesse d’aménager. Vincennes, au même titre que la Bastille, constitue un symbole de l’arbitraire dénoncé en 1789. La Révolution met un terme à l’absolutisme royal tout en abolissant les privilèges et en laïcisant l’Etat. Les paroisses deviennent alors des communes. 

En 1739, Louis XV s'installe au château de Choisy.
En 1739, Louis XV s'installe au château de Choisy.

Au cours du XIXe siècle, l’actuel Val-de-Marne s’industrialise et se transforme du fait de l’essor des transports et la croissance démographique. Avec la guerre de 1870, il devient une zone d’affrontement sanglant entre troupes françaises et allemandes. À l’aube du XXe siècle, il reste un lieu de villégiature bourgeois tout en devenant une terre de loisir populaire. Industries, commerces et vie urbaine transforment progressivement le paysage de communes impliquées politiquement plutôt à gauche. Avec la Seconde guerre mondiale, l’actuel Val-de-Marne subit fortement l’occupation allemande tandis que la prison de Fresnes se transforme en anti-chambre de la mort pour nombre de résistants.

Le département créé le 1er janvier 1968

Durant les Trente Glorieuses, l’actuel Val-de-Marne poursuit la construction de son identité de banlieue en connaissant à la fois une explosion urbaine (exception faite des villes du sud du Département), un accroissement de son activité économique et des affrontements politiques forts menant à la réforme départementale du 10 juillet 1964. Le département du Val-de-Marne est officiellement créé le 1er janvier 1968. Il intègre la partie sud-est de l'ancien département de la Seine et une petite portion de celui de Seine-et-Oise. À l’époque ce nouveau département compte 1 121 319 habitants qui sont principalement logés dans de petits pavillons construits entre la fin du xix ème siècle et les années 1930. Au sortir de la guerre, de grands ensembles sont construits et la préfecture de Crétteil bénéficie d'un programme d'urbanisme particulier appelé le « Nouveau Créteil ». Le pari politique pour ce nouveau Département était de mélanger les populations aisées - situées sur les franges du territoire - avec les populations ouvrières plutôt situées au centre du territoire.

Les dates marquantes de l'histoire du département

  • 1961 : Ouverture de l'aéroport d'Orly étendu en 1971 par le terminal Ouest

  • 1964 : La loi du 10 juillet réorganise la région parisienne en créant autour de la Ville de Paris, six nouveaux départements dont le Val-de-Marne, qui compte alors 980 000 habitants

  • 1966 : 1ers Jeux du Val-de-Marne

  • 1967 : Election, les 29 septembre et 1er octobre, des 33 conseillers généraux du Val-de-Marne. Gaston VIENS est élu de 1967 à 1970

  • 1969 : Inauguration de la ligne A du RER, ouverture de l'hôpital Henri Mondor à Créteil et inauguration du Marché d'Intérêt National de Rungis

  • 1970 : Élection de Roland Nungesser comme président du Conseil général et ouverture de l'Université Paris 12

  • 1971 : Inauguration de l'Hôtel du Département qui accueille les services de la Préfecture et du Conseil général

  • 1973 : Ouverture de la première station de la ligne 8 de métro à Créteil prolongée jusqu'à la station Créteil-Préfecture en 1974

  • 1974 : Création du premier SAMU de France

  • 1975 : Premier Challenge Marrane

  • 1976 : Michel GERMA devient président du Conseil général de 1976 à 2001

  • 1977 : Mise en service de la 2e branche de la ligne A du RER de Boissy-Saint-Léger à Noisy-le-Grand Mont d'est

  • 1978 : Inauguration du nouveau Palais de Justice de Créteil

  • 1980 : Ouverture de l'Institut Gustave Roussy à Villejuif

  • 1982 : Création d'un fonds départemental d'art contemporain (exposé au Mac/Val maintenant)

  • 1985 : 1eres Rencontres des Droits Sociaux et des Solidarités

  • 1987 : Premier Festi'Val-de-Marne de la Chanson

  • 1987 : Mise en service de la section de l'A86 au nord du Pont de Nogent

  • 1987 : Construction de la maison départementale des syndicats

  • 1988 : Aménagement du Carrefour Pompadour

  • 1991 : Destruction par implosion de la centrale Arrighi à Vitry-sur-Seine

  • 1994 : Centenaire de la Roseraie du Val-de-Marne 

  • 1994 : Traversée d'est en ouest du département en site propre grâce au Trans-Val-de-Marne

  • 1996 : Visite de Nelson Mandela

  • 1996 : Inauguration de la statue Jean Dubuffet à Vitry-sur-Seine

  • 2001 : Election de Christian Favier comme président du Conseil général

  • 2001 : Création du Festival de l'Oh!

  • 2003 : Le parc des Cormailles né sur les friches industrielles du centre ville d'Ivry

  • 2004 : Création de l'agence de développement du Val-de-Marne

  • 2005 : Inauguration du Mac/Val, premier musée d'art contemporain en banlieue parisienne

  • 2006 : Projet de métro Orbival

  • 2008 : Réélection de Christian Favier comme Président du Conseil général