mar
12
juin

Quel devenir pour la ZAC Chérioux ? Réponse lors de la réunion publique du 12 juin

Ville :

Vitry-sur-Seine

Horaires :

À partir de 19h00

Informations pratiques :

Réfectoire du groupe scolaire Paul-Langevin
Rue Gérard Philipe
94400 Vitry-sur-Seine

mis à jour le 12/06/2018

Création d’un pôle d’excellence Emploi-Formation-Recherche, ouverture au public de la pelouse centrale... Le Domaine départemental Chérioux se transforme et s’ouvre sur la ville. Pour découvrir le projet, rendez-vous mardi 12 juin à 19h dans le réfectoire du groupe scolaire Paul-Langevin à Vitry-sur-Seine. 

De la construction du futur "Eco-Campus du Bâtiment" qui doit être livré à la rentrée 2020, au projet porté par LinkCity pour développer des activités tertiaires de recherches en passant par l’ouverture au public de la pelouse centrale, l'ensemble des projets structurants du réaménagement de la ZAC Chérioux seront présentés lors de la réunion publique du mardi 12 juin prochain.


Perspective du réaménagement du domaine départemental de Chérioux à Vitry-sur-Seine.

La formation et la recherche au coeur du projet

Le Département du Val-de-Marne, avec son aménageur Sadev 94, veut faire des 36 hectares du domaine départemental Chérioux un pôle d'excellence dédié à la formation et à l'emploi. De nouvelles activités y seront implantées comme des laboratoires, des entreprises innovantes et d’autres activités tertiaires en lien avec la recherche ou le développement. Dans ce but, le Conseil départemental impulse une dynamique de réhabilitation des bâtiments anciens et construira plus de 100 000 m² de surface supplémentaire. Le Département souhaite y implanter de nouveaux établissements de formation continue et professionnelle. Une résidence étudiante sera construite pour répondre au besoin de logement des jeunes et d'autres appartements seront consacrés aux chercheurs.

Une qualité paysagère préservée

Les espaces paysagers du domaine s’ouvriront pour devenir un parc Départemental. La circulation automobile autour de cet espace sera supprimée et réservée aux liaisons douces. La coulée verte départementale Bièvre-Lilas traversera le Domaine pour rejoindre le parc des Lilas. Un aménagement paysager sera également réalisé autour de la pelouse centrale. Le caractère de « campus » du Domaine sera renforcé par la structuration d’une lisière paysagère à son pourtour. Cette transformation se conçoit dans le respect de ce lieu remarquable tant pour ses qualités paysagères qu’architecturales. Les bâtiments historiques seront réhabilités, de nouvelles constructions seront érigées et des connexions avec le quartier seront aménagées.